Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
La ruralité, Veolia, les bassines et le re-use...
par Marc Laimé, 7 juillet 2022

Notre précédent billet, dédié à la nomination de Mme Dominique Faure, haut-cadre de Veolia environnement, au ministère de la ruralité du gouvernement Borne 2 méritait quelques développements, que nous a adressé un observateur attentif des Madofferies ambiantes.

"Le responsable actuel du volet ruralité du plan France Relance (post-COVID) n’est autre que le préfet Jérôme Gutton, énarque, décideur majeur du projet des "bassines" d’irrigation en Poitou-Charentes quand il était préfet des Deux-Sèvres.

Son frère cadet Martin Gutton, IPEF, avait été juste auparavant DRAF Poitou-Charentes (conception des "bassines") puis, aussitôt que son frangin eut lancé le processus décisionnel des "bassines", il a été nommé DG de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne qui subventionne les "bassines". Merci qui ?

Pourquoi avoir des ministres de la ruralité quand on a des fratries de préfets & DG zélées qui obéissent aux ordres de la FNSEA&Coord°Rurale en matière d’eau+méthanisation (sachant que le maïs irrigué/CIVE des bassines sert aussi aux méthaniseurs, doublement subventionnés par la PAC et par le système biogaz) ? Jean Lassalle n’y avait même pas pensé. ;-)

DRAF : Directeur Régional Agriculture & Forêts

IPEF : Ingénieur des Ponts et des Eaux & Forêts, ex-IGREF, corps d’ingénieurs d’état.

CIVE : Cultures intermédiaires à valorisation énergétique.

Pendant ce temps, France Inter nous annonce ce matin le démarrage du projet "Jourdain" en Vendée-sur-Bassines pour réutiliser les eaux usées traitées (REUT/Reuse) de 100 000 habitants pour en refaire de l’eau potable pour 40000 habitants, aux Sables d’Olonne sur la côte dans ce département déficitaire en eau où l’eau souterraine en zone sédimentaire (côtière et au sud) sert à l’irrigation du maïs et l’eau de surface (barrages) en zone de socle granitique pour l’eau potable (SAUR) par transfert entre bassins.

https://www.tf1info.fr/environnemen...

Et qui c’est qui s’y colle ?

https://www.veolia.com/sites/g/file... (Où on retrouve Martin Gutton p5)

Même pas besoin de ministre. Veolia s’y colle à tous les niveaux.

Bassines et Reuse sont les (nouvelles) mamelles de la ruralité. C’est pas beau l’économie circulaire ?"

Binary Data - 307 octets
We own this city -.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!