Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Image et perception du marché de la distribution de l’eau
par Marc Laimé, 10 mars 2009

La Fédération des distributeurs d’eau indépendants (FDEI), qui regroupe la dizaine de petites entreprises du secteur qui affrontent les mastodontes du Cartel, quand ceux-ci ne les rachètent pas purement et simplement, comme dans le cas de Ruas, la plus importante d’entre elles, rachetée l’an dernier par Veolia (ce qui en dit long sur le concurrence qui règne en la matière…), ont fait réaliser en janvier dernier par l’IFOP un sondage relatif à la perception du marché de l’eau par l’opinion publique.

Avec toutes les réserves que peut inspirer le principe même du sondage d’opinion, force est de constater que les Français interrogés jugent ce marché « peu concurrentiel », puisque ce qui domine c’est l’image d’un secteur dominé par des grands groupes, et donc de fait peu concurrentiel.

On notera aussi avec intérêt que dans ce contexte, l’action de contrôle des pouvoirs publics est jugée insuffisante par plus d’un interviewé sur deux…

PDF - 200.8 ko
Le sondage IFOP/FDEI, janvier 2009

impression

commentaires

1 Image et perception du marché de la distribution de l’eau

Je partage tout à fait l’opinion qui trouve que le contrôle des pouvoirs publics est insuffisant. Déléguer, ce n’est pas se débarrasser du dossier et distribuer l’argent public qui va avec. Les élus devraient s’intéresser un peu plus à ce qui est fait avec l’argent des consommateurs. Et c’est aussi à eux de renforcer la concurrence pour que le prix facturé aux abonnés soit plus juste.

poste par karine - 2009-03-10@10:18 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!