Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Veolia Eau : l’intersyndicale menace de déclencher un « droit d’alerte économique »
par Marc Laimé, 28 janvier 2013

Fait sans précédent, l’intersyndicale de Veolia Eau a interpellé le directeur de la filiale de VE, M. Michel Herrewyn, lors du dernier Comité central d’entreprise, tenu le 23 janvier 2013, le menaçant de déclencher un « droit d’alerte économique », à raison de la « désorganisation de l’entreprise » résultant de la mise en place à la hussarde d’un plan de restructuration, « Hellébore », dont la nature et la brutalité de la mise en œuvre font peser, selon l’Intersyndicale, « un risque d’accentuation de la perte des contrats »…

Le réquisitoire est sans appel :

(…) « En ce qui concerne les clients, les collectivités locales s’apercevront rapidement, si ce n’est déjà fait, que Veolia Eau privilégie la quantité au détriment de la qualité du travail auquel on les a généralement habitués. Que la rapidité des interventions est remise en cause par l’extension des périmètres, accentuée par la pénurie programmée de personnels sur le terrain.

De ce fait vous mettez en danger l’entreprise, les contrats et donc les emplois. »

A suivre…

PDF - 316.5 ko
Déclaration intersyndicale au CCE du 23 janvier 2013

Lire aussi :

- Les collectivités tentées par les régies municipales

Midi Libre, 28 janvier 2013

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!