Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
FLUX
Municipales (9) : Paris, Delanoë, le tramway, Eau de Paris, Suez et Veolia, Flammarion, Ivan Stefanovitch, Anne le Strat, Bertrand le Magnifique… Eau secours !
par Marc Laimé, 31 janvier 2008

Ivan Stefanovitch, journaliste, a publié il y a quelques années l’Empire de l’eau, aux éditions Ramsay, remarquable analyse de l’histoire des grands groupes de l’eau français. Il y abordait longuement la gestion de l’eau à Paris, et le bras de fer qui oppose la nouvelle équipe municipale élue en 2001 (et on l’espère réélue en 2008) à Suez et Veolia. Il vient de publier un nouvel ouvrage chez Flammarion, consacré à M. Bertrand Delanoë, dans lequel il égratigne semble-t-il l’actuelle pédégère d’Eau de Paris, notre amie Anne le Strat, conseillère de Paris verte depuis 2001, qui se représente cette fois sur la liste de Bertrand Delanoë, après avoir été flinguée par ses ex-amis Verts… Polémique très parisienne sur fond de municipales. Après Brest et Carcassonne, notre feuilleton électoral montre décidément que l’eau commence à bouillir…

Et voilà que nous arrive un mel d’Eau de Paris, enfin la copie d’un courrier adressé hier par Sœur Anne à Flammarion, qui proteste contre les allégations réputées fausses, inexactes, tendancieuses et tutti frutti de notre ami Stefanovitch.

A la vérité je n’ai pas lu « Bertrand le Magnifique », déjà il ne me l’a pas envoyé, et je ne suis pas sûr que ça me passionne tant que cela.

Donc sur le fond, les magouilles supposées sur fond de tramway, comme les réfutations de notre amie Anne, me voilà coi.

A la réflexion il doit bien y avoir une minuscule anguille sous roche, m’enfin pas de quoi fouetter un chat. D’ailleurs Ivan a un chien, ça tombe mal. Essayez un peu de tenir d’Austerlitz à Clermont-Ferrand en TGV avec un Saint-Bernard qui s’étire tous les trente secondes !

Brèfles, de toute manière, depuis que les JO sont tombés à l’eau, le Magnifico n’a plus grand chose à attendre de Suez qui promettait pourtant beaucoup.

Même la pintade à roulettes ne semble pas avoir trouver grand chose à gratter de ce côté là.

En revanche, en revanche, notre amie Anne a bel et bien obtenu du Magnifico l’engagement public de lourder la Veopolaise hors nos murs.

Pourquoi, je me le demande encore.

Comment ? On verra.

Croyez bien que nous serons attentifs ☺

En attendant, ci-après le droit de réponse de notre amie à qui nous avons pourtant longuement dit et redit pas plus tard que la semaine dernière qu’elle avait à n’en pas douter mille et une choses plus importantes à faire.

Mais bon, nous n’avons pas la même conception de la communication…

En attendant, à Paris aussi, on le voit, l’eau et les municipales font pschittt !

PDF - 1.2 Mo
L’adresse d’Anne Le Strat à Flammarion

Le dossier des municipales :

Les mobilisations pour l’eau dans plusieurs dizaines de villes françaises

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!