Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Livre : Les Veaux et les Choses
par Marc Laimé, 2 septembre 2020

En cette période d’acmé verte, quelques réjouissantes publications remettent les pendules à l’heure. Salubre.

« Au moment où la culture politique libérale n’est plus capable de se déterminer selon ses catégories historiques traditionnelles de droite ou de gauche, la démagogie écologistes s’y est agrégée pour rendre plus soutenable la conscience collective propre au capitalisme : l’occultation des rapports de classe, sous la forme marchandise.

Une marchandise qui va donc être commise à la durabilité soutenable, en sorte de conserver ses vertus décoratives.

C’est pourquoi l’on peut juger qu’à l’interrogation subsidiaire : l’écologisme, stade ultime du capitalisme ?

La réponse réside finalement dans la question.

Et qu’en réalité il ne reste à discuter que le prédicat ultime. »

Bande de verts -.

Les Veaux et les Choses.

Dominique Mazuet

Editions Delga, 23 euros.

LA PLANÈTE TU SAUVERAS !

Le petit livre vert de l’écologie bête et méchante.

Un peu d’humour et de recul pour au final mieux faire passer le message, ça se tente, non ?
 La planète tu sauveras, le petit livre vert de l’écologie bête et méchante, LE pastiche que l’on attendait pour souffler un peu face
 à l’écologiquement correct !

Le livre :

Il fut un temps où l’écologie était joyeuse, légère, pleine d’optimisme et de fraîcheur.
Elle a lentement glissé dans un sommeil profond et s’est réveillée avec une gueule de bois même pas issue de forêts gérées durablement. Quelques dizaines d’années plus tard, l’écologie est même devenue obligatoire, moralisatrice et culpabilisante, avançant bien souvent avec le faux-nez du greenwashing.

Il était temps de la tourner en dérision pour contribuer à la rendre plus humaine en cette époque où il faut être plus bio que bio.
160 pages de réchauffements zygomatiques qui abordent la consommation, l’alimentation, l’argent, la santé, la maison, les transports, l’éducation, le tourisme, le travail, les énergies et la mort...

Un livre riche bourré d’humour et de « conseils » pour aborder ce XXIe siècle de manière sereine ou le quitter complètement à cran... Mais surtout pour prendre beaucoup de distance par rapport notre époque ! « Bio-sensibles » s’abstenir !

PDF - 1.2 Mo
La planète tu sauveras !

impression

commentaires

1 Livre : Les Veaux et les Choses

Le livre "Les Veaux et Les Choses" ne figure pas encore sur le catalogue des éditions Delga...

poste par Jacques P. - 2020-09-8@11:56 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!