Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
La modernisation de l’économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle
par Marc Laimé, 12 juin 2008

On avait la RGPP (régression générale des politiques publiques), dont nous avons déjà longuement parlé. La machine de guerre qui liquide service public et fonctionnaires à tour de bras, sans que nos amis du PS ne s’en émeuvent plus avant. Il est vrai qu’ils viennent d’accomplir leur Bad Godesberg. Voici la LME, Loi de modernisation de l’économie, dont l’Assemblée nationale commence à débattre aujourd’hui même. Une économie moderne s’autorégule, donc elle élimine la fraude par principe. Ergo, la LME va flanquer la répression des fraudes à la poubelle. On n’arrête pas le progrès.

Evidemment dit comme çà, aujourd’hui, sur que même le p’tit facteur s’y risquerait pas chez Drucker, tellement c’est daté.

Non, il s’agit de « simplifier » et « d’économiser » (les finances publiques).

Nos amis de la RGPP ont déjà décidé de fondre de nombreuses administrations régionales et départementales (travail, emploi, famille, relations sociales, DRIRE, commerce extérieur, DRCCRF, commerce, artisanat, tourisme, formation professionnelle, etc.) dans une seule DIRECCTE (Direction régionale des Entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi), à laquelle seront rattachés les services de l’inspection du travail, afin d’offrir "aux entreprises et aux employeurs (...) un interlocuteur rassemblant les compétences complémentaires, notamment pour accompagner les mutations économiques (...) quand il y a 25 guichets et que c’est la course pour savoir lequel est le bon"

(Discours de M. Nicolas Sarkozy à Cahors, le 8 avril 2008).

On notera, les mots ont un sens (comme dirait Finkie), et les acronymes, tiens donc, que la DIRECCTE, je vous le dis comme je le pense Mââme Chabot, c’est donc d’abord la Direction générale des Entreprises, non mais, c’est qui qui donne du travail à ceux qui veulent se lever tôt, hein ? hein ? Bref, la répression des fraudes, du genre les cochoncetés que des voyous balancent en loucedé dans tous les rayons des hyper-super-low-cost qui même avec cela voient leurs marges fondre, la répression des fraudes va se dissoudre dans un machin, dont la seule chose dont on peut être assuré, c’est qu’il va liquider vite fait ces fonctionnaires empêcheurs de marger en rond.

Ergo, la pétition

impression

commentaires

1 La modernisation de l’économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle

Dans la fournée des empêcheurs de tourner en rond, après bientôt un an de rgpp les services santé environnement des ddass ne sont pas mieux lotis. Aux dernières nouvelles dudit conseil de "modernisation" on ne sait pas encore s’ils prendront le train des ars ou la voiture balai des vétos. Ces derniers vont être contents ils vont peut être embarquer les fraudes, santé environnement des ddass et pour couronner le tout on leur parle de se charger de la partie cohésion sociale de feu les ddass. Adieu veaux, vaches cochons...au fait dans le maquis des textes rgpp j’ai perdu l’inspection du travail, quelqu’un l’a t il trouvée ?

poste par zy - 2008-06-12@23:13 - Répondre à ce message
2 La modernisation de l’économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle

Merci pour le lien vers la pétition !

Ca me rappelle les propos de Christine Lagarde la semaine dernière sur Europe1 "Dans mon ministère, il y a quatre grandes directions, on va les fusionner en une grande direction au service des entreprises". Ca pose le décor .

Quant à l’inspection du travail :

"Les DRTEFP seront évidemment au cœur des futures DIRECCTE. Les DDTEFP verront une part de
leurs attributions et moyens transférés vers le niveau régional, à l’exception des sections d’inspection
du travail qui demeureront positionnées à leurs emplacements actuels."
c’est ici : http://www.rgpp.modernisation.gouv.... dans la fiche du 11 juin 2008.

Il faut savoir, par ailleurs, que les directeurs régionaux du travail ne s’embarrassent de toutes ces considérations de société et font du lobbyisme pour récupérer sous leur coupe ces DIRECCTE : http://www.snutefi-fsu.org/detail_a...
On peut y lire que ces édiles envisagent eux-mêmes de supprimer certaines services rendus à l’échelon départemental !

Que ne ferait-on pas pour plaire au prince ?

poste par Mr T. - 2008-06-13@00:20 - Répondre à ce message
3 n’oubliez pas le rapport Attali

Tout le chapitre 5 du rapport sur la "libération de la croissance française" parle de la concurrence.

La grande fusion du DIRECCTE va clairement dans le sens de l’objectif exprimé :
Organiser un système plus simple et plus performant.

N’oublions pas non plus la Décision 190 :
Permettre à l’Autorité de la concurrence de se concentrer sur les dossiers les plus importants.

L’Autorité [de la concurrence] devrait pouvoir concentrer ses ressources d’instruction sur les affaires qui lui paraissent prioritaires du point de vue du maintien de l’ordre public concurrentiel.

Ceci, bien entendu, pour augmenter son efficacité : l’Autorité ne sera plus tenu d’instruire toutes les dénonciations. Seules celles qu’elle estimerait porter une atteinte substantielle au fonctionnement du marché en cause mériteraient d’être instruites.

Les autres ?

Puisqu’on vous dit que c’est pas grave. Il n’y a pas besoin d’aller voir.

poste par Simplicissimus - 2008-06-14@09:13 - Répondre à ce message
4 La modernisation de l’économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle

Je ne résiste pas à la tentation de recopier ici une citation d’Albert Brie apparaissant en haut de la page rezo.net et qui fait echo à ce qui se passe :

« Aux yeux d’un commerçant, un consommateur averti en vaut la moitié d’un. »

poste par mr t. - 2008-06-14@11:38 - Répondre à ce message
5 La modernisation de l’économie (LME) flanque la répression des fraudes à la poubelle

La trahison de jacques Attali se paiera au prix fort :
Il est un fait que vous ne mentionnez pas et qui pourrait bien , correctement utilisé, déboucher sur une guerre civile. Le contrôle des médias est désormais quasi absolu et viens de franchir une étape décisive avec l’affaire Lesieur.Nous sommes désormais en dictature mes chers.
Il ne nous reste que l’internet et l’alliance tactique.
C’est une alliance tactique entre les khmers rouges et les royalistes de Sihanouk contre Lon Nol et l’amérique qui permis de vaincre les américains et les multinationales en 1975...ne l’oubliez pas, camarades !
Gardez vos identités politiques respectives, continuer de clamer haut et fort vos différences, mais de grâce, concentrez vos attaques sur l’ennemi commun.
Le pouvoir vient de mettre en place le couvre feu médiatique, alors préparez vous à sortir les armes.
Et visez bien !
La cible : les permanences de L’UMP et des médias en premier.
Ensuite négociations pour des médias libres et indépendants.
Si échec des négociations, montée en puissance de la violence populaire jusqu’à la guerre civile s’il le faut et renversement de la cinquième république.Puis nous instaurerons la République Fédérale de France (sur le modèle de la RFA)
Et les jacobins n’auront qu’a trembler...

Faites un tour sur http://scandaledusiecle.canalblog.com
c’est un blog assez complet sur l’affaire lesieur, vous y trouverez les liens vers la doc officielle et vous saurez pourquoi les médias étouffent l’affaire !
C’est édifiant !
Vous y apprendrez, en épluchant le rapport de l’AFSSA que la DJA est atteinte et même légèrement dépassée pour l’enfant de 3 ans et
plus.Que dire alors des moins de 3 ans et des femmes enceintes, a fortiori lorsque le foetus fait moins de 1 kg, c’est à dire dans les premiers mois de la grossesse ? ? :-(
C’est ce qui a motivé notre réaction. C’est vraiment le scandale du siècle, la vache folle ou le sang contaminé, a côté c’était rien.

Et tout le monde est fautif :

Lesieur n’a pas testé son huile avant de la revendre,du 23 février au 7 avril,

Lesieur a attendu deux semaines pour informer la DGCCRF, une fois la fraude avérée.

Les pouvoirs publics n’ont pas tenus compte de la toxicité pour les
enfants à naître et de moins de 3 ans, avant d’autoriser la vente des lots contaminés.

Les médias n’ont rien cherché à savoir. Ils se taisent. :siffle :

Si le lien ne marche pas ou si le serveur est saturé, essayez voir les liens suivants : http://scandaledusiecle.over-blog.com/
ou http://scandaledusiecle.blog.fr/
Ou encore http://fr.wikipedia.org/wiki/Lesieur_%28huile%29

poste par Joinneau & Choubrac - 2008-07-31@11:22 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!