Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
L’IRSTEA organise une grande journée d’information sur l’irrigation à Toulouse les 15 et 16 décembre 2014
par Marc Laimé, 30 octobre 2014

On s’interroge à raison sur la résilience des zones humides, surtout quand elles sont saccagées par des bandes armées. Côté résilience, l’ex-Cemagref, aujourd’hui IRSTEA, organisme public grand ami du Parti du maïs pourrait en démontrer à bon nombre. A preuve.

L’IRSTEA, ex-Cemagref, qui a accompagné et promu le développement de l’irrigation en agriculture en France depuis un demi-siècle, organise chaque année des journées d’information dans le domaine de la gestion collective des ressources en eau, et des Associations syndicales autorisées (ASA) en particulier.

Avec un sens aigu du marketing et de l’événementiel, l’IRSTEA a rendu publique ce jour l’annonce des journées d’information sur ‘’La Gestion collective de l’eau d’irrigation et les ASA’’ qui se tiendront à Toulouse les 15 et 16 décembre 2014.

L’annonce précise qu’en 2014, « au-delà des notions juridiques de base nécessaires à la compréhension générale d’une ASA, nous insistons sur trois thématiques :

- l’évolution récente de l’irrigation collective (Recensement agricole de 2010), les Organismes uniques et le multi-usage des réseaux collectifs d’irrigation. »

Ces journées d’information sont gratuites et ouvertes à tous (Services de l’Etat, Profession agricole, bureaux d’étude…).

L’annonce ayant été manifestement rédigée en amont de la grande réunion dédiée au projet de barrage, contesté, de Sivens, ainsi qu’à 60 autres projets dédiés à l’identique à l’irrigation dans le bassin Adour-Garonne, qu’organise Mme Ségolène Royal au ministère de l’Ecologie à Paris le mardi 4 novembre , nous ne désespérons pas de voir la journée de l’IRSTEA, en signe œcuménique de grande réconciliation, placée sous le Haut-patronage de Mme Ségolène Royal et de M. Carcenac, car, comme pourrait le dire ce dernier, « çà serait tout de même relativement stupide et bête » de rater pareille occasion.

Fleur

A la mémoire du botaniste Rémi Fraisse, bénévole du Mouvement FNE décédé sur le site du projet de barrage de Sivens.

Le programme de la journée d'information de l'IRSTEA

Word - 51 ko
Le bulletin d’inscription

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!