Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
TV : JO 2024 et « baignades en Seine », chronique d’un fiasco annoncé
par Marc Laimé, 18 octobre 2021

La chaîne FR3 Paris Ile-de-France diffusait le lundi 18 octobre 2021 à 23h02, un documentaire sur les fameuses « baignades en Seine », auxquelles nous avons déjà consacré de très nombreux posts.

Son auteur, Clément Champiat, a enquêté plusieurs mois durant sur cette promesse d’Anne Hidalgo qui s’est heurtée à d’innombrables obstacles, très loin d’être surmontés, pour autant que ce soit envisageable.

Surtout si l’on prend en compte la colossale pollution de la Seine provenant des eaux pluviales rejetées par les routes et autoroutes en IDF, comme le révèle le quotidien Le Parisien de ce jour, voir ci-après...

REPLAY jusqu’au 25 novembre 2021

https://www.france.tv/france-3/la-f...

Lire aussi :

- Autoroutes d’Ile-de-France : la grande pollution que l‘Etat refuse d’évoquer

« Trente ans après la loi faisant de l’eau un « patrimoine commun de la nation » à protéger, les eaux polluées des autoroutes franciliennes sont encore trop souvent rejetées telles quelles dans le milieu naturel en toute impunité. Et pour cause : dans la région, ces axes sont gérés directement par l’État lui-même... qui refuse fermement d’évoquer le sujet.

(…)

En Île-de-France, la Dirif gère « 1 300 km de routes nationales et d’autoroutes non concédées, où circulent 10 000 à 250 000 véhicules par jour selon l’axe, l’équivalent de 2 500 terrains de foot ». Avec 650 millimètres de précipitations par an, soit 650 litres par mètre carré, la multiplication donne le tournis : une douzaine de milliards de litres d’eau polluée potentiellement rejetée dans le milieu naturel chaque année. »

https://www.leparisien.fr/environne...

Aurélie Foulon, Le Parisien, 18 octobre 2021.

impression

commentaires

1 TV : JO 2024 et « baignades en Seine », un documentaire de FR3 Paris Ile-de-France

Voir en replay sur https://france3-regions.francetvinf...

Se baigner dans la Seine, le pari impossible ?
En 1988, Jacques Chirac, alors maire de Paris, promet qu’à la fin de son mandat, il ira se baigner dans la Seine. Une promesse jamais tenue qui reste un fantasme. Pourtant, pour les Jeux olympiques de 2024, des épreuves devraient se tenir dans le fleuve. Sera-t-il possible de dépolluer la Seine ? Quel est la qualité actuelle de l’eau ? Le chantier est immense pour arriver à rendre la Seine aux Parisiens.

C’est pas une élue écologiste EELV qui portait cette affaire à la mairie de Paris ?

poste par Jacques P. - 2021-10-19@11:32 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!