Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Irrigation : manifestation unitaire nationale contre la construction de nouvelles bassines en Sèvre niortaise
par Marc Laimé, 3 septembre 2021

La Confédération paysanne et de nombreuses associations et collectifs ont appelé à une nouvelle mobilisation le dimanche 5 septembre à Saint-Sauvant dans la Vienne, contre le début des travaux de construction de 16 nouvelles réserves de substitution en Sèvre niortaise, dans un contexte qui voit le gouvernement, as usual, tout céder à la FNSEA et aux irrigants à l’approche de la présidentielle.

Appel à mobilisation nationale

Partager et préserver la ressource en EAU !

Toutes et tous dans la Vienne contre les méga-bassines !

Dimanche 5 septembre de 12h à 18h, à Saint-Sauvant (Vienne, 86 - entre Poitiers et Niort).

16 bassines financées à 70% par de l’argent public ; 9,2 millions d’euros de financements déjà débloqués par l’Agence de l’eau Loire-Bretagne pour 6 premières bassines.

Les confédérations paysannes de Poitou-Charentes sont mobilisées depuis de nombreuses années contre la privatisation de l’eau sur leur territoire pour une minorité. La Confédération paysanne a refusé de signer le protocole d’accord "pour une agriculture durable dans le territoire du bassin Sèvre Niortaise - Mignon" qui accompagne le projet des 16 bassines.

Ce protocole ne garantit pas de contreparties suffisantes en termes de pratiques agricoles et de préservation de la ressource en eau. Ces bassines vont servir la poursuite d’un modèle agricole qui gaspille la ressource en eau.

La Confédération paysanne défend une autre gestion de l’eau. Elle demande une répartition équitable de la ressource en eau et le développement d’une irrigation compatible avec les écosystèmes. Bâcher des hectares pour irriguer des cultures à fort niveau d’intrants chimiques et pour l’exportation appartient au passé.

Les travaux pour ces 16 bassines vont commencer sous peu et il est encore temps de se mobiliser pour empêcher le démarrage. Si ce méga projet de bassines réussit, alors il sera l’argument pour imposer ce modèle d’irrigation dans beaucoup d’autres territoires. Bloquons ce projet !

Nous appelons tous les paysans et paysannes à participer à cette manifestation à Saint-Sauvant sur le lieu de construction de la première bassine du projet.

Il est important de montrer qu’il existe d’autres propositions agricoles pour gérer la ressource en eau et irriguer.

PDF - 394 ko
Bassines 79 et sociétaires BV -.pdf
PDF - 235.5 ko
Localisation 16 bassines et sociétaires -.

Programme de la mobilisation :

- 12h-14h : Pique nique citoyen dans le terrain situé derrière la mairie - conférence de presse et prises de parole

- 14h : départ de la marche

- 15h : plantation des 1000 pigouilles (bâtons) sur le pourtour de l’emprise de la bassine SEV14 (pénétration sur des parcelles privées)

- 17h : retour de la marche - prise de parole citoyenne

- 18h : fin de la manif’

Contacts :

Pour toute informations pratiques en amont et le jour J :

- Anthony Benay : animateur Conf’ Deux Sèvres, 07 82 30 79 59

- Nicolas Fortin : Responsable Conf’ Vienne, 06 85 65 75 92

- Amandine Pacault : Responsable Conf’ Deux-Sèvres, 07 82 30 60 96

- Secrétaire national sur place le 5/09 : Emmanuel Marie, 06 40 71 13 59

Préparez des pancartes pour la manif. Pensez aussi à prendre vos "identifiants" Conf’ : drapeaux, t-shirts.

Affiches inter-orgas pour le 5 septembre :

https://transfert.confederationpays...

Ci-dessous une liste slogans !

Slogans :

Des paysans, pas des bassines

Partager c’est préserver / préserver c’est partager

Bassines partout, agriculture paysanne nulle part

Des bassines pour quelques uns ; moins d’eau pour nos champs et nos animaux

Les bassines noient notre avenir ; l’agriculture paysanne irrigue nos campagnes

Les bassines accaparent l’eau pour quelques uns

Accaparement frénétique de l’eau, moins de nappes phréatiques

Avec les bassines, ce sont les paysan.ne.s qu’on piétine

Les bassines vident les nappes, et nos campagnes.

De l’eau pour nos racines, par pour des bassines

Moins de bâches plus de vaches !

De l’eau pour manger pas pour exporter !

De l’eau pour manger pas pour méthaniser !

De l’irrigation pour l’alimentation pas pour la spéculation

Des sols vivants préservés c’est la meilleur façon de stocker

Un véritable projet de territoire plutôt qu’un protocole péremptoire

Maïs partout palisses nulle part

Lira aussi :

Des réserves d’eau qui risquent de se multiplier en France, pour quel avenir ?

Pierre Grillet, Journalistes pour la nature et l’environnement (JNE), 8 septembre 2021.

https://jne-asso.org/2021/09/09/des...

impression

commentaires

1 Irrigation : manifestation unitaire nationale contre la construction de nouvelles bassines en Sèvre niortaise

https://www.inrae.fr/actualites/nou...
il est urgent de mettre à jour les représentations du cycle de l’eau de la Terre utilisées dans l’éducation et la recherche

poste par denise - 2021-09-5@07:10 - Répondre à ce message
2 Irrigation : manifestation unitaire nationale contre la construction de nouvelles bassines en Sèvre niortaise

.../... l’éducation et la recherche...
sont caporalisées !
Sauf trop rares esprits libres.

poste par Jacques P. - 2021-09-7@14:35 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!