Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
AgroParisTech ou l’honneur perdu de la recherche ?
par Marc Laimé, 2 mars 2020

A l’occasion du Salon de l’agriculture deux annonces d’AgroParisTech témoignent s’il en était besoin de l’inféodation de pans entiers de la recherche publique à l’agro-business, ici par le biais de la promotion de la méthanisation, qui vise à faire avaler à la FNSEA les coupes sombres à venir du budget de la PAC, et celle de « la prise en compte et l’intégration du capital naturel dans la comptabilité des organisations et des entreprises », nouvelle lubie du WWF, jamais en retard quand il s’agit de participer à la financiarisation de la nature, comme y excelle son ancien DG Pascal Canfin, qui poursuit désormais son grand œuvre au Parlement européen.

- 1 « AgroParisTech, la Fondation AgroParisTech et GRDF s’unissent pour favoriser le développement de la méthanisation agricole.

Le 27 février, à l’occasion du Salon international de l’agriculture, Gilles Trystram, directeur général d’AgroParisTech, Chantal Monvois, déléguée générale de la Fondation AgroParisTech et Édouard Sauvage, directeur général de GRDF, ont signé un accord de partenariat visant à développer la méthanisation agricole. Ce partenariat, conclu pour une durée de trois ans, poursuit un objectif pédagogique auprès des étudiants de l’Institut des sciences et industries du vivant et de l’environnement, et d’accompagnement des exploitations agricoles dans le développement d’une méthanisation maîtrisée et vertueuse. »

PDF - 199.7 ko
Partenariat AgroParisTech - GRDF -.

- 2. « Le WWF France s’associe avec AgroParisTech et la Fondation AgroParisTech pour contribuer à créer des systèmes de production agricole et forestière durables

Face à l’exposition des écosystèmes au dérèglement climatique et à l’érosion de la biodiversité, il est aujourd’hui urgent d’opérer une transition de nos modèles de production. Pour répondre à ces enjeux et diminuer les impacts du secteur agro-alimentaire, le WWF France, AgroParisTech et la Fondation AgroParisTech nouent aujourd’hui un partenariat visant à proposer des solutions inédites en synergie.

L’objectif : créer des espaces originaux de débats et d’action, identifier et faciliter la mise en place de solutions en mobilisant les citoyens, les ONGs, les acteurs industriels et les entreprises, à divers niveaux cruciaux et complémentaires.

La prise en compte et l’intégration du capital naturel dans la comptabilité des organisations et des entreprises constitue une préoccupation croissante et porte un véritable potentiel de transformation des pratiques des entreprises. AgroParisTech, via notamment la chaire partenariale de Comptabilité écologique portée par sa Fondation, est un acteur à la pointe de la recherche sur ce sujet ; le WWF pour sa part promeut activement ces outils innovants dans le cadre de son action vers un « New deal pour la nature et l’homme » lors de la COP15 de la Convention sur la Diversité biologique fin 2020. Cet axe de travail s’impose donc comme l’un des piliers de ce nouveau partenariat.

De même, une transition agro-écologique juste et la capacité des modèles agricoles à fournir une alimentation durable et accessible à tous sera au coeur des priorités du partenariat.

Parce qu’elle semble aujourd’hui être une solution de décarbonation des différents secteurs d’activité tels que l’énergie, la construction ou la chimie, le WWF France, AgroParisTech et la Fondation AgroParisTech travailleront sur le sujet de la bioéconomie. L’adéquation du gisement de biomasse à la demande et les conditions de son usage seront ainsi des thèmes privilégiés de collaboration. »

PDF - 154 ko
Partenariat AgroParistech - WWF -.

La BPI et l’Accélérateur de l’eau...

Dans un registre voisin voir aussi comment on dilapide l’argent public de la BPI au plus grand profit des multinationales...

La BPI et l'Accélérateur de l'eau... -.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!