Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Seine-et-Marne : un exemple apocalyptique de gestion calamiteuse des eaux pluviales urbaines
par Marc Laimé, 20 janvier 2022

Des centaines d’habitants des petites villes de Brou-sur-Chantereine et de Vaires en Seine-et Marne, qui comptent plusieurs milliers d’habitants, subissent depuis des décennies des inondations catastrophiques sans que la myriade des collectivités, services de l’Etat, opérateurs privés…, concernés n’y apportent de réponse cohérente. Cette affaire constitue un véritable cas d’école de gestion désastreuse des eaux pluviales urbaines.

Les acteurs : deux départements, le 77 et le 93, cinq communes, quatre intercos, 8 zones industrielles, 11 ICPE, un bassin versant d’une surface de 3000 hectares desservant une population de 65 000 habitants, avec une croissance de la population de 5% entre 1999 et 2007, dernière statistique officielle connue, le SDAGE de l’AESN, le SAGE Marne Confluence…

Le tout pour le « ru de Chantereine », d’une longueur de 7,4 km, né sur la commune de Coubron, à 57 m d’altitude, d’où il est busé, depuis 1947, jusqu’au bassin « Raffeteau »… Busage depuis lors modifié avec l’urbanisation et de nouvelles constructions.

Selon une étude d’état des lieux réalisée en 2011, ce bassin Raffeteau reçoit quatre arrivées d’eau venant de territoires hors 77 et gérées par 3 communautés d’agglomération différentes :

- Le Ru de CHANTEREINE (CAPVM) ;

- Les eaux pluviales de Montfermeil (93 et « Grand Paris Grand Est ») ;

- Le Ru de Courgain venant du Pin (77 et CCPMF) ;

- Le Ru de la Féculerie.

Le ru de Chantereine est un cours d’eau très impacté par l’urbanisation.
Sa morphologie est très dégradée puisque le début du cours est busé et la suite de son cours, hormis au niveau de la traversée du parc du château de Brou‐sur‐Chantereine, a été transformée en « collecteur » des eaux pluviales de ruissellement urbain.

Il faut également souligner que dans sa partie inférieure, le ru est à nouveau busé sur plus d’1km et transite par un siphon sous le canal de Chelles, puis par une station de reprise anti crue.

Quant à la continuité, avec 18 ouvrages vieillissants, dont de nombreux bassins de décantation et de régulation hydraulique, elle est, elle aussi, fortement impactée.

La ripisylve est majoritairement absente sauf dans la traversée du château et sur le cours inférieur juste avant sa confluence avec la Marne.

Résumons, le busage a été réalisé à partir de 1947. Le code SANDRE de Brou-sur-Chantereine n’est d’aucune utilité, des données fondamentales n’y figurent pas !

- Code Sandre : 03111141

- http://www.driee.ile-de- france.developpement- durable.gouv.fr/frhr154a- f6641000-ru-de- chantereine-a3984.html

Les citoyens, inondés à 10 reprises depuis les années 90 sont à bout et ne supporteront pas de nouvelles inondations, alors qu’ils sont sacrifiés par la charge des eaux du bassin Raffeteau construit en 1983, envahis par les eaux qui viennent de territoires adjacents et la vétusté de l’assainissement, datant de 1950 et géré par SUEZ, dont les rapports d’activités sont aussi lacunaires que fantaisistes…

Le busage sous la gare de triage, datant de 1928, est notoirement sous dimensionné et reçoit indument des eaux d’autres territoires. Il déverse ses eaux sur Brou-sur Chantereine en provoquant des inondations par le ru busé.

On imagine la chute abyssale du foncier et des biens des familles qui ont fait construire, la fuite éperdue des assureurs après des classements CATNAT à répétition...

Qu’on se rassure, même pas peur !

Car tout va bien ! Le ru de Chanteraine termine sa course juste avant la zone de « baignade » prévue pour 2024 (Hourrah pour les JO !) à Chelles…

Qui aura la médaille d’or ? Les staphylocoques, les salmonelloses les colibacilles ?

Ne doutons pas un instant que le milliard et demi d’euros promis pour les « Baignades en Seine » par la bande à Hidalgo, le Grand Paris, le Copil du Préfet de Région éjecté de l’Elysée après l’affaire Duhamel, le SIAAP, l’AESN et tutti frutti, ne vienne couler à flots et inonder ces riantes contrées…

PDF - 3.1 Mo
Présentation étude Chantereine 2012 -.

Voir le lien Google Drive sur lequel est déposé un document extraordinaire, avec photos, résumant notre affaire :

https://drive.google.com/file/d/1f0...

- Voir le PPRI de Seine-et-Marne :

http://sigr.iau-idf.fr/amfphp/servi...

- Voir le Sage Marne confluence :

www.sage-marne-confluence.fr

- Voir le Blog de l’association Riverains bords de Marne CHELLES 77500 http://www.lemarneux.fr/ La réunion du Conseil de la Métropole du Grand Paris aura lieu le lundi 24 janvier 2022 à 14h30.

- Une réunion dédiée au Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) métropolitain du Grand Paris aura lieu le 24 janvier prochain.

Compte tenu des restrictions sanitaires, cette séance ne pourra être suivie qu’à distance via le site internet :

https://www.metropolegrandparis.fr/...

impression

commentaires

1 Seine-et-Marne : un exemple apocalyptique de gestion calamiteuse des eaux pluviales urbaines

Bonjour Monsieur .Votre texte sur le ru de chantereine est remarquable ; Nous avons créé un collectif pour nous défendre evant les inondations dans la commune de Brou et essayons de discuter avec les autorités Pouvons nous utiliser votre présentation dans les communications ;C ’est moi qui est fait le pdf sur le ru .Le connaissez vous ?,pouvez nous donnez des idées pour faire avancer le dossier ? nous avons très prochainement une réunion avec le président de l agglo ! cordialement pierre.izembart@orange.fr

poste par pierrre izembart - 2022-01-20@14:57 - Répondre à ce message
2 Seine-et-Marne : un exemple apocalyptique de gestion calamiteuse des eaux pluviales urbaines

Cher Monsieur,

Vous pouvez bien évidemment reproduire et utiliser ce texte autant qu’il vous plaira. Je vous adresse mes vives félicitations pour votre document que je viens d’ajouter en lien. Vous adrsse tous mes encouragements et reste à votre disposition.

Bien cordialement.

poste par Marc Laimé - 2022-01-20@15:27 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!