Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
François Fillon offre un tiers de "Rafale" à la planète pour l’accès à l’eau
par Marc Laimé, 12 mars 2012

Dans son discours d’ouverture au 6ème Forum mondial de l’eau à Marseille le lundi 12 mars 2012, le premier Ministre français, M. François Fillon, a annoncé que la France allait faire don de 50 millions d’euros à la communauté internationale pour favoriser l’accès à l’eau sur la planète.

On comprend mieux, en prenant connaissance de la dépêche rendant compte du discours ahurissant du "collaborateur" de’ l’actuel président de la République, pourquoi ce dernier, fort occupé par ailleurs à embaucher des douaniers, a fait l’économie du détour par le parc Chanot.

Tous les acteurs du secteur s’accordent à considérer que si la communauté internationale investissait de 25 à 30 milliards de dollars par an durant une dizaine d’années, la question de l’accès à l’eau dont sont privés plus d’un milliard d’êtres humains serait réglée.

Les banques européennes viennent de se voir allouer plus d’un billion (!) d’euros par la BCE pour "soutenir" la liquidité.

Les entreprises du CAC 40, dont Total qui ne paie pas d’impôt depuis trois ans, ont engrangé plus de 70 milliards d’euros de bénéfices en 2011.

François Fillon vient d’annoncer que la France allait faire don de 50 millions d’euros pour l’accès à l’eau en Afrique et le construction d’une usine de dessalement à Gaza (Veolia ou Suez ?)

"Il s’agit du premier projet labellisé par l’Union de la Méditerranée en 2011. La Méditerranée de la paix se construira probablement autour du soleil et de l’eau", a-t-il affirmé, selon Reuters.

Soit le tiers du coût d’un exemplaire du chasseur "Rafale" de Dassault, que la France n’a jamais réussi à vendre nulle part...

A Marseille, avec un tiers de Rafale, la France prétend s’acheter une bonne conscience planétaire.

"L’absence d’eau est une lèpre des temps modernes. Il en va de l’eau comme de la liberté. A quoi sert le droit de vote si l’on n’a pas le droit de vivre", a ajouté Loïc Fauchon, président du Conseil mondial de l’eau.

On s’attendait au pire. Nous ne sommes pas déçus.

PDF - 46.2 ko
Le discours du premier Ministre
PDF - 323.4 ko
Le dossier de presse

Lire aussi :

Forum mondial de l’eau : le parc Chanot en ébullition

Marsactu, 13 mars 2012

impression

commentaires

1 François Fillon offre un tiers de "Rafale" à la planète pour l’accès à l’eau

Effectivement, ce qu’il y a de bien avec la droite comme dirait l’autre, c’est qu’on n’est jamais déçu.
Sur les cadeaux de la BCE aux banques privées, ce n’est pas un milliard mais 1000 fois plus : un billion... C’est vrai que garantir la liquidité des banques est bien plus important que garantir celle des états.

poste par Sueolia - 2012-03-13@12:11 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!