Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Compteurs, tarification et "économies d’eau"...
par Marc Laimé, 19 janvier 2017

Le groupe GUE/NGL du Parlement européen a organisé les 11 et 12 janvier un évènement à Bruxelles intitulé "Lutter pour la démocratie de l’eau". Durant la conférence de presse du 12 janvier, Lynn Boylan (député européen, membre du Sinn Fein et soutenant le mouvement irlandais right2water) a répondu à la question d’une journaliste française portant sur les compteurs, la tarification et les économies d’eau.

En partant de l’exemple irlandais, Lynn Boylan explique de manière extrèmement claire que les compteurs avec la taxation basée sur la consommation ne permettent pas d’économies d’eau par les ménages, mais au contraire marchandisent l’eau et précipitent la privatisation des services.

La légende urbaine des compteurs entrainant des "économies d’eau" par les ménages est partagée par l’ensemble des acteurs français du domaine de l’eau : agences de l’eau, CNE, collectivités locales en charge des services de l’eau et de l’assainissement, associations environnementales, associations d’usagers (qui voient dans les compteurs un prérequis pour la mise en place du serpent de mer qu’est la "tarification sociale et progressive"), et bien sûr les entreprises privées du secteur.

La vidéo avec les sous-titres en français est disponible ici :

https://youtu.be/JkjIH4M7f-c

impression

commentaires

1 Compteurs, tarification et "économies d’eau"...

Pas besoin de compteur d’eau, c’est grace à l’éducation que les gens vont faire attention à leur consommation... Et il y en a encore pour croire à cette fable ? Ceux qui croient que l’homme est naturellement bon, etc, etc ...

poste par X - 2017-01-21@19:27 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!