Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Analyse des subventions 2019 des Agences de l’eau, par l’ADCF (*)
par Marc Laimé, 15 janvier 2021

Quelles sont les principales thématiques d’intervention des Agences de l’eau ? Existe-t-il des particularités par agence ? Pour répondre à ces questions, les aides attribuées en 2019 par cinq agences de l’eau (Adour Garonne, Loire Bretagne, Rhin Meuse, Rhône Méditerranée Corse et Seine Normandie) ont été analysées par l’AdCF. Pour chaque Agence ont été pris en compte la répartition des dossiers et la répartition des montants attribués. La contribution de chaque Agence à quelques thématiques d’intervention a également été étudiée.

(…)

« En part des montants attribués, l’assainissement - réseaux d’assainissement des eaux usées domestiques et assimilées est la première thématique pour les agences de l’eau Rhin Meuse et Seine Normandie. La restauration/gestion des milieux aquatiques mobilise le plus de fonds pour les agences Adour Garonne et Rhône Méditerranée Corse ; l’agence de l’eau Loire Bretagne est principalement mobilisée pour l’assainissement - Installations de traitement des eaux usées domestiques et assimilées.

Des écarts inter-agences sont notables : la gestion des eaux pluviales, deuxième thématique pour l’agence de l’eau Rhin Meuse, est cinquième pour l’agence de l’eau Loire Bretagne et neuvième pour l’agence de l’eau Adour Garonne. Deux agences de l’eau consacrent plus du quart des subventions à une thématique, respectivement l’assainissement – installations de traitement pour l’agence de l’eau Loire Bretagne et la restauration et gestion des milieux aquatiques pour l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.

A noter que la thématique lutte contre la pollution agricole, qui représente 52% des dossiers et 17% des subventions de l’agence de l’eau Adour Garonne, représente 7% des dossiers et 21% des subventions de l’agence de l’eau Seine Normandie. L’écart se creuse sur les projets les plus ambitieux soutenus par l’agence de l’eau Seine Normandie, qui soutient des projets pour des montants plus élevés (…) »

Lire la suite :

https://www.adcf.org/articles-souti...

(*) Association des communautés de France.

impression

commentaires

1 Analyse des subventions 2019 des Agences de l’eau, par l’ADCF (*)

Je ne suis pas sûr que la méthode comparative de l’AdCF soit si bonne...

poste par Jacques P. - 2021-02-3@22:35 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!