Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Grabels : 5 ans après l’inondation, par l’association “Tous au sec”
par Marc Laimé, 12 octobre 2019

Cinq années après avoir été victimes d’une grave inondation deux cent familles de Grabels, ville proche de Montpellier, décrivent par le menu les errements de la réglementation en matière de prévention des inondations.

Dans leur bulletin, reproduit ci-après, les membres de “Tous au sec”, devenus experts en acronymes incompréhensibles pour le commun des mortels, décrivent avec une pédagogie digne d’éloges l’invraisemblable fatras bureaucratique auquel ils ont été confrontés.

Des dispositifs élaborés au fil du temps, qui se sont superposés au point de rendre l’action publique incompréhensible, et surtout inefficace.

Pointant des errements récurrents, qui ne rassurent pas pour l’avenir, ils ont surtout parfaitement identifié des incohérences criantes entre droit de l’urbanisme et droit de l’environnement, au point de travailler avec des élus à l’élaboration d’une nouvelle législation.

Un témoignage aussi saisissant qu’éclairant, à lire à tout prix si l’on s’intéresse à une problématique qui concerne peu ou prou des millions de Français.

PDF - 110 ko
Lettre d’information n°5, octobre 2019 -.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!