Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
VAGUES
A la découverte du SAGE de l’est lyonnais, par Jean-Louis Linossier (*)
par Marc Laimé, 23 janvier 2023

Fort de vingt ans de participation, notre ami Jean-Louis nous invite à découvrir son SAGE.

"Micheline Desseigne et moi, siégeons depuis 15 ou 20 ans pour l’ACER, avec Paul Coste, dans le collège des usagers de la CLE (Commission Locale de l’Eau) du SAGE de l’Est Lyonnais

Paul a mille fois raison lorsqu’il encourage la promenade sur le site du SAGE : https://www.sage-est-lyonnais.fr/ .

Il faut même aller plus loin et s’en imprégner, même si l’on ne réside pas dans l’une des communes qui dépendent du SAGE de l’Est Lyonnais.

Les rubriques didactiques du site sont en effet bien faites et d’accès tous publics.

Pour ceux qui résident dans les communes du SAGE, il sera très informatif de consulter les CR des séances de la CLE et notamment celles dont les avis qu’elle prononce, traitent des demandes d’autorisation pour l’implantation sur le territoire du SAGE, des nouvelles activités industrielles ou agricoles qui lui sont soumises.

Pour ceux qui iront encore plus loin, il faut aller dans les rubriques qui traitent des travaux des commissions thématiques sur le partage de la ressource (VMP : volumes maximum prélevables par activité et par secteur) et celles qui concernent la préservation de la qualité de la ressource.

Au cours des travaux du SAGE, des secteurs très pollués ont été révélés. Ils sont situés souvent sur d’anciennes friches.

Il est inquiétant de constater que, non seulement les dépollutions n’ont pas été effectuées et qu’elles ne seront effectuées que sur l’emprise des projets qui les ont réactualisées, mais aussi et surtout, sans trop se préoccuper des alentours immédiats ni, plus grave, des migrations possibles de ces pollutions vers des captages d’eau potable.

Les SAGE sont responsables de l’application des SDAGE (Schémas Directeurs d’Aménagement et de Gestion des Eaux) qui fixent pour six ans les orientations qui permettent d’atteindre les objectifs attendus en matière de "bon état des eaux".

D’où leur importance et malheureusement leur peu de connaissance par la majorité des citoyens."

Voir la vidéo qui explique la nappe de l’Est Lyonnais (avec ou sans sous-titres) :

https://www.youtube.com/channel/UCC...

(*) Jean-Louis Linossier est membre de l’ACER, de la CACE et d’ATTAC.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!