Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Marseille/Fragments (3)
par Marc Laimé, 20 mars 2012

Avant même l’ouverture du Forum officiel un projet de « Déclaration ministérielle » était rendu public auprès des happy few. Il devait être adopté en grande pompe le lundi 13 mars. Et de fait il le sera, sous une forme inchangée…

Le sixième Forum mondial de l’eau de Marseille adoptait donc une déclaration ministérielle signée par plus de 80 ministres et 130 chefs de délégation.

Celle-ci, identique à la version provisoire, affirme le principe du « bien-être de tous » avec « l’accès à l’eau potable et à l’assainissement » et le « développement de l’assainissement », et met l’accent sur les progrès à réaliser en matière d’eau et de santé. Elle souligne également, à quelques mois de la convention des Nations unies sur le développement durable Rio+20, le besoin d’asseoir le rôle de l’eau dans les conventions de Rio (changement climatique, biodiversité et désertification) et d’assurer une meilleure gouvernance.

Curieuse déclaration qui relevait donc de la divination (avec des entrailles de poulet comme à Rome ?) puisqu’on y lisait (dès le 12 janvier pour ce qui nous concerne) au point 30 : "Nous, ministres et Chefs de délégations, saluons les résultats du 6ème FME "le temps des solutions", tenu à Marseille du 12 au 17 mars 2012, et sommes d’accord pour qu’ils soient largement diffusés, etc."

Ces ministres, perspicaces et extra lucides, saluaient donc déjà les résultats d’une manifestation qui démarrerait le lendemain, alors que le rideau ne devait tomber que le samedi suivant…

Pour le reste, sous couvert de proclamation solennelle sur le « Droit à l’eau », ce texte aussi lourd qu’indigeste exprimait à la perfection les priorités du Forum officiel : « That’s economy, stupid ! ».

L’économie, la « croissance verte », le recouvrement des coûts, la rentabilité…

Pas de doute, nous étions bien au Forum officiel…

PDF - 668.1 ko
La déclaration ministérielle du 13 mars 2012

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!