Retour au format normal


Assainissement non collectif (57) : dernier acte en 2009 ?

10 mars 2009

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Dans son édition datée des mois de janvier-février 2009, le magazine Environnement et Technique publie un dossier qui fait le point sur les perspectives de rénovation de la réglementation de l’ANC à l’orée de l’année 2009. En dépit des propos rassurants du Meeddat, le magazine n’en souligne pas moins les difficultés qui n’ont pas encore trouvé de solutions satisfaisantes.



Environnement et technique souligne donc qu’après de nombreux rebondissements, la rénovation de la réglementation devrait s’achever cette année avec la publication, initialement prévue fin 2008, des fameux arrêtés sur le contrôle, les prescriptions techniques et sur l’agrément des personnes réalisant les vidanges.

Mais le magazine souligne lui aussi, à juste titre, que quelques points demeurent « sensibles », comme le contenu, encore inconnu, du protocole d’évaluation des filières.

Et c’est bien là que le bât blesse puisque nul ne peut augurer que les assurances apportées par la France suffiront à calmer l’ire de la Commission, et celles de la Belgique et de l’Allemagne

Un point extrêmement sensible puisque, reprenant la substance de l’enquête nationale d’Ideal connaissances, dont les enseignements avaient été rendus publics à Lons-le-Saulnier en octobre 2008, le magazine souligne dans un encadré titré « Portrait de l’ANC français » que « parmi les filières alternatives, les microstations séduisent 41% des usagers lors de l’installation d’ouvrages.

Loin devant donc les filtres d’épandage autres que zéolithe (32%), les filtres de roseaux (11%), les épandages compacts (7%) et les toilettes sèches (4%).

Toilettes sèches qui ont donc bel et bien accédé au statut de filières alternative, ce qui réjouira leurs aficionados, toujours plus nombreux…

PDF - 1003.5 ko
L’article d’Environnement et technique

Marc Laimé - eauxglacees.com