Retour au format normal


Pyrénées Orientales : l’affaire de la télérelève des compteurs d’eau de Veolia

19 novembre 2020

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Les facturations erratiques infligées à plusieurs usagers du service public d’eau potable concédé à Veolia dans les Pyrénées orientales continuent à défrayer la chronique, comme l’atteste l’enquête ci-après en fichier joint, publiée par le quotidien local L’Indépendant le 14 novembre dernier.



Ce sont des défaillances de la télérelève des compteurs à distance qui sont au cœur de l’affaire, comme le confirme Dominique Bonnard, président de l’association d’usagers de l’eau, qui a obtenu de Veolia et de l’agglomération une régularisation de plusieurs surfacturations indues, qui semblent bien plus noimbreuses que l’on aurait pu le penser :

« Depuis la publication de l’enquête de l’Indépendant le 14 novembre dernier qui relatait les dysfonctionnements des relevés électroniques des compteurs, nous avons déjà reçu une cinquantaine de dossiers relatant des situations similaires ayant engendré de gros problèmes financiers pour les familles.

Il faut noter que plusieurs de ces familles avaient fait le choix de mensualiser leurs factures d’eau afin justement d’étaler les charges. Et là, brusquement, il reçoivent des factures qui varient de 600€ à 1300€ !

Nous avons reçu un nouveau courrier du directeur départemental de VEOLIA suite à mon dernier courrier. Il demande… à me rencontrer ! Cela n’est jamais arrivé.

Depuis lors, les appels continuent de nous parvenir. Il nous semble que plusieurs dossiers mériteraient de recevoir des indemnités pour les dommages occasionnés. »

Actualisation ce jour à 19h30 :

"Je viens de revoir cet appel à l’instant : Monsieur Ricard habite Bompas .VEOLIA a changé le compteur et installé la télérelève en juin dernier.

L’usager signale que durant deux ans au moins, il n’a été effectué aucun relevé hormis une estimation. VEOLIA a prétexté, lors de l’échange téléphonique, qu’ils ne savaient pas où se trouvait le compteur.

Il vient de recevoir cette semaine une facture de 4500 € pour 1083 m3 consommés !

Suite à cela, Il appelle VEOLIA qui lui demande de vérifier l’existence potentielle d’une fuite après compteur.

Il vient de faire venir le plombier cet après-midi qui n’a trouvé aucun signe de fuite et constate que le compteur fonctionne normalement.

VEOLIA a indiqué à l’usager qu’ils avaient observé,ces temps derniers, via la télérelève, une consommation de 10 m3 certains jour !

Monsieur Ricard vit seul."

A suivre…

PDF - 1.5 Mo
L’Indépendant, page 1, 14-11-20 -.
PDF - 1.7 Mo
L’Indépendant page 2, 14-11-20 -.
PDF - 716.5 ko
L’Indépendant, page 3, 14-11-20 -.

Marc Laimé - eauxglacees.com