Retour au format normal


Languedoc-Roussillon : un baron local de l’eau pollue la campagne des listes « anti-libérales » aux régionales…

7 février 2010

par Marc Laimé - eauxglacees.com

C’est officiel ! L’industriel de Mèze (34), créateur de l’entreprise Farmex, Nourredine Smali est signataire de l’Appel de la FASE Languedoc-Roussillon , La « Fédération » issue des CUALs (Comités Unitaires Anti-Libéraux) [1], et appelle à soutenir la liste « A Gauche Maintenant ! ». Cet étrange « anti-libéral » soutient la candidature unitaire « Revol » de la Gauche radicale (PCF, Parti de Gauche, MPEP, NPA, OC…) en Septimanie, étonnante contrée qui compte nombre de barons et baronnets de l’eau, dont les frasques n’en finissent pas de défrayer la chronique.



Professionnellement proche de l’ancien maire écologiste de Mèze et conseiller régional frêchiste [2], Yves Piétrasanta, exclu des Verts, M. Smali en revend à l’international les projets technologiques qui ont déjà du mal à faire leurs preuves en Languedoc : réutilisation des eaux usées [3], désalinisation d’eau de mer,… entre autres avec les brevets de Suez (membranes Degrémont).

Ces contrats participent souvent à l’endettement de pays « en développement » ou en faillite [4] voire à quelques désastres sanitaires ou écologiques, légitimant ainsi cette « nouvelle frontière » de l’industrie hydraulique que Veolia et Suez veulent développer au Sud pour compenser la baisse de consommation d’eau en Europe.

Cet industriel, négociant en équipements hydrauliques à l’export, affiche bien son appartenance à SWELIA [5], ce groupement d’entreprises piloté par Veolia en Languedoc-Roussillon, mais aussi bras armé du PS héraultais et régional, tant côté Vézinhet que Frêche, dans le domaine de la gestion de l’eau, de l’aménagement du territoire et l’embrigadement de la recherche publique dans le giron de la DSP (délégation de service public) et des PPP (partenariats public-privé).

Organisatrice du fameux Congrès Mondial de l’Eau de Montpellier en 2008, Swelia anime le "Cluster Eau", qui promeut le "pôle de compétitivité Eau" de Montpellier, dispositif conçu par M. Galouzeau de Villepin, alors premier Ministre [6], pour « organiser la compétition entre les régions », dans la droite ligne du Traité Constitutionnel Européen, rejeté en 2005 mais pâlement relooké à Lisbonne.

Enfin, M. Smali se vante « d’avoir participé au Congrès mondial de l’eau à Istanbul » en 2009, organisé par le Conseil Mondial de l’Eau, une émanation de Suez et Veolia, sous couvert de la Société des Eaux de Marseille, et « a eu le plaisir de discuter avec Jean-Louis Borloo, Ministre de l’environnement ». La belle affaire !

JPEG - 30.9 ko

Jean-Louis Borloo côte-à-côte avec Noureddine Smali, créateur de Farmex (Mèze, 34).

Ou de « sa rencontre à Istanbul avec le sénateur Jacques Blanc, membre du groupe d’amitiés France/Turquie - c’est l’année de la Turquie en France », – alors que les Kurdes se battent désespérément contre les grands barrages de l’Etat turc dans leur région des fleuves Tigre et Euphrate, détruisant des vallées entières, des centaines de villages, des sites archéologiques uniques avec des dizaines de milliers de déplacés. Bah ! Smali y casera bien quelques pompes.

C’est pour çà, qu’il faut fréquenter les salons internationaux, « Beaucoup de pays étaient représentés (Soudan/Irak /Afrique... ) » - et quels pays ! - ainsi que nombre de syndicats patronaux, rencontrés dans des rendez-vous sur mesure [7].

Des pompes contre du pétrole : L’argent (même anti-libéral) n’a pas d’odeur !

Les plus grands marchés à l’export gagnés par M. Smali sentent la première guerre d’Irak. Ainsi, dans le sillage de l’armée américaine et à la faveur de la satellisation de l’ONU, dont la FAO, par la diplomatie américaine, plusieurs contrats sont remportés en Irak, particulièrement dans la zone pétrolière kurde de Kirkuk, Erbil, Suleimania sous la férule du chef de clan Talabani, allié pour la circonstance des Américains contre le régime dictatorial de Saddam Hussein [8] après l’agression du Koweit en 1991 et le massacre de Falajah. On connaît la suite.

Le « Projet Lybie », 2600 hectares équipés d’arroseurs sur pivots en plein désert provoquant la destruction de la nappe d’eau fossile des grès nubiens, lui permet d’arrondir ses marges. Que ne refuserait-on à ce cher Colonel Khadafi depuis qu’il est converti à la démocratie NIMBY [9] ?

C’est bien pour çà qu’il « lui faut surveiller constamment le cours du dollar », comme nous l’apprend La Tribune en 2003 [10]. On sait que c’est l’instrument anti-libéral par excellence.

Evidemment, avec un tel palmarès, il faut bien se rattraper en faisant de l’humanitaire [11], ou en se présentant en champion de la solidarité avec la Palestine... à Mèze.

Et si l’ami « anti-libéral » n’était qu’un sous-marin ? Ou bien un simple opportuniste politique ? Un grand naïf ? A moins que cet affichage ne soit un bon argument commercial dans le monde arabo-musulman. Plus sûr que ce soit le cas. Mais pour vendre quoi à qui ? Ah, l’éthique du business.

Et pour être sûr de ne rien rater localement, deux précautions valent mieux qu’une ! Najat Smali, l’épouse de Nourredine Smali, était présente sur la liste municipale PS à Mèze en 2008 de Frédéric Bailly [12], patron du PS local, infatigable animateur de Désirs d’Avenir, le courant de Ségolène Royal qui a reçu le soutien de… Georges Frêche. Bailly est aussi un partisan de la Grande Agglo en rattachant le Nord Bassin de Thau à Montpellier, projet cher à ce même Georges.

Notre homme s’en expliquait pourtant fort bien en 2007 : « Comme dit Noam Chomsky ,"la première puissance mondiale c’est l’opinion publique", mais encore faut-il que nous ayons accès aux bonnes infos ! (c’est l’objet de notre article). Dénoncer la toute puissance du complexe militaro-industriel aux USA mais aussi en Europe est une urgente nécessité ! …/… A une échelle plus locale, je me bats pour être un "acteur au quotidien" dans la vie de la cité pour ne pas toujours laisser les autres décider à notre place ! Ecole, Santé, travaux publics, exclusion… cela nous concerne tous ! J’ai retrouvé au CUAL l’esprit d’Action Libre avec un dynamisme et une ouverture d’esprit ! Ce souffle qui manque au PS que j’ai quitté suite aux propos racistes de Georges Frêche sur les Noirs, les Harkis,... » [13]

Mais pas son épouse visiblement ! Les causeries sur l’oreiller pré-électoral vont être animées.

[1] http://www.fase-lr.fr/121-personnes...

[2] se présentant en 2010 dans les Pyrénées-Orientales sur la liste PS-DVG de Codorniou-Frêche.

[3] http://www.farmex-water-technologie...

[4] http://www.eauxglacees.com/Le-krach...

[5] www.swelia.com

[6] http://www.farmex-water-technologie...

[7] http://www.farmex-water-technologie...

[8] http://www.farmex-water-technologie... Fourniture de 2500 hectares d’aspersion dans le cadre d’un appel d’offre ou plus de 78 sociétés avaient répondu. Matériel livré dans le cadre de l’accord de l’O.N.U. « pétrole contre nourriture ». Installation des sprinkler systems à Erbil, Suleimania and Kiruk with FAO ’s team.

[9] Not In My Back Yard, soit “Partout, sauf chez moi”.

[10] http://www.farmex-water-technologie...

[11] http://www.farmex-water-technologie...

[12] http://coeur-a-gauche.over-blog.com...

[13] http://www.cualdemeze.fr/post/2007/...

Marc Laimé - eauxglacees.com