Retour au format normal


Journaliste environnementaliste, un combat périlleux…

24 septembre 2009

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Reporters sans frontières (RSF) vient de rendre publique pour la sortie de l’album que l’ONG publie chaque année pour se financer, et dont l’édition 2009 est titrée « 100 photos de Nature pour la liberté de la presse », une enquête intitulée « Journaliste environnementaliste, un combat périlleux » qui témoigne que des journalistes et des blogueurs ont été « tués, agressés, emprisonnés, menacés de mort ou censurés » dans le monde entier pour avoir traité de problèmes liés à l’environnement.



Dans de nombreux pays, les journalistes spécialisés des questions d’environnement se retrouvent aux avant-postes d’une nouvelle ligne de front, estime RSF. Le travail de ces journalistes « constitue une menace pour nombre d’entreprises, d’organisations mafieuses, voire d’Etats qui tirent profit d’un usage abusif du milieu naturel. »

Pour l’ONG, ces journalistes deviennent alors des « témoins gênants » des atteintes portées à l’environnement, voire même « des ennemis à abattre »…

PDF - 384.9 ko
Le rapport de RSF

Marc Laimé - eauxglacees.com