Retour au format normal


En avant pour le bio !

23 décembre 2008

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Camarades, l’heure est grave. Eaux glacées, quoique résistant aux invites doucereuses nous proposant de douteuses publicités qui ne visent qu’à nous chloroformer honteusement, ne saurait résister plus longtemps à un engagement propagandiste hautement affirmé, qui devrait ravir nos amis de la galaxie autarcique que nous prenons parfois plaisir à houspiller. Brèfles, 2009 approche, en avant pour le bio ! Profitez en pendant que çà dure avant que nous ne soyons repris d’un fâcheux prurit adverse.



Voyons donc, l’heure est à la réduction des pesticides et, au prix du fuel, de nombreux agriculteurs ont réfléchi à deux fois cette année avant de déclencher un traitement phyto de leurs céréales atteintes de maladies cryptogamiques.

Hors donc :

« Contre les croquettes qui tuent nos chats, signez la pétition pour le Président Sarkozy »

Cela sonne comme une blague du 1er avril, (à la veille de Noël), mais c’est un sujet éminemment sérieux.

Car il s’agit là d’un problème sanitaire droitement issu de la « malbouffe » qui nous assaille, si encore peu connu : les mycotoxines avec leurs lots de cancers, problèmes hépatiques, allergies …

Et ce qui est valable pour nos animaux, l’est aussi pour nous.

Pour les férus de l’alimentation bio, moins de soucis : les agriculteurs bio utilisent des variétés résistantes ou ont des plantes bien mieux capables de se défendre, à condition que le stockage suive aussi...

Pour l’avenir de nos enfants

L’imminence du péril ne saurait être contestée. Or, il appert que de nombreuses entreprises ont développé des produits innovateurs non toxiques et 100% écologiques pour remplacer les pesticides (fongicides) mais elles ne savent pas comment promouvoir leur produit auprès des agriculteurs (viticulteurs, arboriculteurs, horticulteurs, sylviculteurs, agrumiculteurs), et des entreprises...

Or ces sympathiques sociétés ont aussi développé des produits pour remplacer les désinfectants toxiques (chlore, glutaraldéhyde, etc…

Les innovations écologiques de ces entreprises doivent être connues de façon à ce que l’ensemble des agriculteurs puisse arrêter d’utiliser constamment les pesticides (fongicides) sur les fruits et légumes.

Pour prendre le cas de l’une de ces entreprises, l’un de leur produit :

- Permet la suppression de 99.9% des virus pathogènes, bactéries pathogènes, parasites, germes pathogènes, microbes, tel que E-coli, etc… dans la terre, dans l’eau, les plantes, les fruits et légumes en 5 minutes. Il permettrait donc de supprimer les pathologies végétales (phytopathologies).

- Permet l’augmentation des rendements, augmentation du poids et du volume des fruits et légumes, une agriculture durable et rentable.

- Il permet d’optimiser la pousse des plantes, aide à la pousse des plantes affaiblies, favorise une floraison plus abondante et de meilleure qualité, meilleure fécondation, meilleure germination des plantes, amélioration de l’enracinement, accélération de la croissance des plantes, de la maturation et l’augmentation de la teneur en sucre des fruits, augmentation de la production, peu de fruits mal formés et de petite taille, fruits et légumes de gros calibre et régulier sur l’ensemble de la production.

Ce produit est riche en minéraux et oligo-éléments (Calcium (Ca), Copper (Cu), Magnésium (Mg), Potassium (K), Sodium (Na), Sélénium (Se), Fer (Fe), Manganèse (Mn), Zinc (Zn), Nickel (Ni), Cobalt (Co), Vanadium (V), Lithium (Li), Molybdène (Mo), Germanium (Ge)...

- Il permet une meilleure résistance des plantes face aux maladies, d’augmenter la conservation des fruits et légumes

- Il permet d’obtenir des fruits et des légumes savoureux, riches en oligo-éléments naturels, d’une excellente qualité nutritive.

- Il permet une régénération des sols et une dépollution des terres sur le long terme.

Que demander de plus ?

PowerPoint - 364 ko
Le bio pour l’avenir de nos enfants

La plate-forme pour le commerce équitable

Histoire de commencer 2009 en beauté, vite un détour vers les publications récentes de la Plate-forme pour le Commerce Equitable. Avec les thèmes d’actualité du secteur et les ressources documentaires ad hoc...

PDF - 123.7 ko
Equitable 1
PDF - 106.8 ko
Equitable 2
PDF - 77.9 ko
Equitable 3
PDF - 83.1 ko
Equitable 4

Coups de cœur

And at least, notre contribution personnelle à l’encouragement du petit commerce, histoire de flinguer les requins de la grande distrib, deux initiatives que nous saluons chapeau bas.

Ladies and gentlemen, introducing Philippe et Olivia, et le projet Atanka

C’est tout chaud, ça vient de sortir, vous m’en direz des nouvelles.

Dans le même registre, tout aussi savoureux, la ferme de Chassagne.

Bio appétit !

Lire aussi :

Pesticides : contamination massive de la population française et bras de fer européen

Les eaux glacées du calcul égoïste, 13 mai 2008.

Protection des captages : l’Etat finance les pollueurs et pénalise les partisans du bio

Les eaux glacées du calcul égoïste, 23 mai 2008.

AUDIO : rencontre avec André Pochon

Les eaux glacées du calcul égoïste, 23 juillet 2008.

Et si on achetait nos aliments directement aux producteurs ?

Rue 89, 2 octobre 2008.

L’agriculture intensive peut-elle être écolo ?

Actu-environnement, 18 décembre 2008.

En avant pour le bio !

Les eaux glacées du calcul égoïste, 23 décembre 2008.

Les produits bio dans la restauration collective

Les eaux glacées du calcul égoïste, 26 décembre 2008.

Bio : la bataille de Bruxelles

Les eaux glacées du calcul égoïste, 30 décembre 2008.

Marc Laimé - eauxglacees.com