Retour au format normal


Le camp anti-bassine de Sainte-Soline s’organise

30 octobre 2022

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Le samedi 29 octobre,malgré les interdictions préfectorales et un déploiement de 1700 policiers, plus de 7000 opposant.es aux bassines ont tenu leur pari de pénétrer à l’intérieur du chantier de la méga-bassine de Sainte-Soline et d’en enlever les grilles. Ils ne comptent pas s’arrêter là.



Depuis leur camp situé en plein coeur de la zone interdite, où ils sont accueillis par un paysan ex-irriguant et désormais opposé aux bassines, les anti-bassines entendent bien continuer à s’organiser pour que le chantier ne reprenne pas.

Tout au long de la journée auront lieu des balades naturalistes, tables-rondes sur les suites de la lutte et les projets de territoire pour le partage de l’eau, construction de vigie sur le camp, concerts.

A 13h30 ce dimanche, ils feront un point presse sur la suite de la luttes mais aussi sur les militant.es arrêté.es et blessé.es hier par les tirs de flashballs et les grenades explosives la police.

A 14h, ils et elles mèneront une nouvelle action de désobéissance civile.

Programme du dimanche 30 octobre -.

Lire aussi :

Le récit d’une journée d’affrontements (Le Parisien) :

https://www.leparisien.fr/environne...

Marc Laimé - eauxglacees.com