Retour au format normal


Les petits docteurs Folamour de l’Ecole de guerre économique

25 juillet 2020

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Intitulé « Gestion du risque informationnel dans le secteur de l’eau », un récent rapport de l’EGE nous a laissé stupéfait. Un groupe d’étudiants, les « apprentis guerriers » enfile les perles en racontant littéralement n’importe quoi, n’importe comment, dans un registre paranoïaque aussi halluciné que désordonné, qui flanque toute la démonstration à terre. On ne saurait trop leur recommander d’effacer cette contribution de leur CV s’ils veulent trouver du boulot dans le secteur…



Ainsi mélange t’on allègrement les torchons et les serviettes, la « guerre public-privé » avec une présentation de la situation française, factuellement fausse, occultant la loi NOTRE, inventant des choses qui n’existent pas, comme les « contrats de location » en place des DSP, avant que d’applaudir à deux mains la loi Sapin, que le monde entier nous envie… Ad nauseam. Affligeant.

Ensuite c’est une caverne d’Ali Baba où l’on se promène de marchés de l’eau agricole en Australie, à l’affaire de Flint, à l’éviction de Veolia du Gabon, au re-use, au dessalement, à l’affaire du tritium dans l’eau potable, puis de la COVID-19, et autres intoxications loufoques…

Avant que de commenter gravement l’action de mystérieux hackers qui s’apprêteraient à prendre le contrôle des services d’eau et d’assainissement sur toute la planète…

Vu la date de parution, l’hypothèse la plus probable est que nos « guerriers » ont gravement fumé et avalé des tonneaux de bière "bio", brassée à Montreuil, bien sur, en batifolant sur les rives du canal Saint Martin en sortie de confinement.

Ajoutons que cette pièce de motets désarticulés semble avoir originellement été rédigée en l’un des sabirs anglo-saxon de rigueur dans ce type d’officine, avant que d’être recrachée par le traducteur automatique d’un quelconque gogol, générant coquecigrues, barbarismes et pures absurdités, ce qui confère à l’ensemble l’allure d’un opéra néo-punk, ce qui nous change des pièces dont nous faisons notre ordinaire.

In fine, le sens caché de cette publication, s’il en est un, nous échappe totalement.

PDF - 2.1 Mo
La gestion du risque informationnel dans le secteur de l’eau - EGE, juin 2020 -.

Marc Laimé - eauxglacees.com