Retour au format normal


Nouvelles du front (Bleu)

22 juin 2019

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Les émigrés sont revenus de Coblence (et Londres), après la suppression de l’ISF. Le Rot Front n’intéresse plus que quelques historiens chenus bientôt (déjà) frappés par la limite d’âge. Sur le Front vert, l’aggiornamento des realos est En Marche. Toutes les digues ont sauté. Dans ce clair obscur...



- Commission des aides à Loire-Bretagne : quelques centaines de milliers d’euros pour la protection des captages, trente millions pour les bassines des irrigants.

- Création par ses personnels d’un Comité de défense du ministère de l’Environnement (ce qu’il en reste...).

- L’opérateur privé espagnol Aqualia a scellé le 13 juin son entrée sur le marché français des délégations de services en annonçant l’acquisition de SPI Environnement, qui exploite huit contrats d’approvisionnement en eau et deux contrats de traitement des eaux usées dans la région Île-de-France.

- Le maire de Chaville quitte LR au lendemain des élections européennes. Tomaso Buscetta va-t-il tout dire au juge Falcone ?

- La SemOp de Valenton, piquée par Veolia à Suez, renait de ses cendres après que le contrat ait été cassé par le Tribunal administratif, puis celui-ci désavoué par le Conseil d’Etat. Demain des contrats oraux votés à main levée ?

- SEDIF : Lancement et la signature du marché subséquent n°1 à l’accord-cadre n°2019-011 relatif à la mission d’assistance à maîtrise d’ouvrage pour la préparation du choix du futur mode de gestion du service public de l’eau, dont la durée est fixée à 18 mois à compter de sa notification avec le groupement Naldeo stratégies publiques, Cabinet Cabanes et Neveu et Tuillet Audit (sous-traitant), pour un montant estimé à 1 M€ H.T.

- L’appel d’offres pour le nouveau contrat de concession de l’assainissement dans les Hauts de Seine déclaré infructueux. L’empire Lyonnaise prend l’eau de toutes parts.

- Ile-de-France : l’emprise de Veolia se fait si brutale que la nouvelle direction de Suez-France débarque les cadres de Lyonnaise par dizaines, virés à la minute façon le Loup de Wall Street.

- Le gouvernement prévoit la suppression de 989 trésoreries et centres des Finances publiques d’ici à 2022 sur les 1626 que compte l’Hexagone (hors Corse et départements d’Outre-Mer)... Le comptable des régies doit être un agent public. Le plus souvent la régie demande au ministère des Finances qu’il détache un des fonctionnaires travaillant dans les centres des finances publiques pour exercer la fonction de comptable de la régie. Elles vont faire comment les régies si plus de la moitié des centres des finances publiques disparaissent et avec elles les fonctionnaires détachables...

- Le recul du trait de côte a atteint 4 mètres l’an dernier au Cap Ferret.

- Antilles : des dizaines d’hotels et de restaurants ont mis la clé sous la porte en Guadeloupe et en Martinique, désertés par une clientèle asphyxiée par les Sargasses.

- Bagarre au couteau autour du Fonds chaleur de l’ADEME. Heureusement que Sébastien Lecornu a été promu calinothérapeute en chef des élus avant que n’éclate la bulle artificielle de la méthanisation.

- Après avoir remporté le contrat historique de SAUR à Nïmes Veolia commence à prendre la mesure des dégâts. Heureusement que c’est un nouveau contrat de concession, il va pouvoir très vite être avenanté.

- Toulouse INP-ENSAT et AXA lancent la Chaire AXA Écologie Fonctionnelle des Montagnes. Soutenue par une dotation financière de 600 000 euros d’AXA, et hébergée au laboratoire ECOLAB (UMR CNRS-INP-UPS), cette Chaire étudiera pendant 5 ans les effets du changement climatique, de la pollution et des pathogènes sur les écosystèmes de montagne et les services qu’ils fournissent, dont l’approvisionnement en eau potable propre à des millions de personnes. Le 13 juin, le projet a reçu le prix INP INNOV’ 2019 des mains d’Olivier SIMONIN, Président de Toulouse INP.

- Anticipant le risque de perdre jusqu’à 150, sur 420, de ses concessions hydrauliques en France, EDF n’entretient plus ses barrages historiques qu’avec des bouts de ficelle.

- Les Grünen apportent leur soutien au gaz "libre" américain issu du fracking !

https://www.foodandwatereurope.org/...

Les lapins crétins qui se réjouissaient du bon score des listes "écologistes" aux élections européennes ne vont pas tarder à déchanter que ce soit en Allemagne ou en France...

- Seine Saint Denis : dans la perspective des prochaines élections municipales des négociations très tendues sont en cours entre le PCF, EELV, les Insoumis, le PS, et les diverses listes "citoyennes" (losers et faux culs opportunistes habituels, espérant bien à l’arrivée gratter quelque chose), avec le parti Animaliste, les végans, 30 Millions d’amis, Brigitte Bardot et autres engeances du même acabit, aux fins de présenter quelques lamas, pandas et autres ruches dédiées aux friches d’agriculture urbaine partagées aux prochaines municipales. L’actuel président de Plaine Commune aussi bien que la Coupole de Montreuil étant très directement concernés, nous ne manquerons pas de suivre ces municipales sans précédent.

A suivre.

Marc Laimé - eauxglacees.com