Retour au format normal


Nos enfants après nous

23 février 2019

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Inédite, la mobilisation de dizaines de milliers d’adolescent(e)s qui se mettent, littéralement, en grève des cours pour défendre un avenir vivable, est la meilleure nouvelle depuis des lustres. Et toutes et tous n’allons pas tarder à être frappé(e)s. Témoignage.



Somnolence dans le TGV qui nous ramène vendredi matin de Grenoble, où la mairie nous a invité à débattre de la question de l’eau, dans le cadre de sa candidature au concours de capitale européenne de l’environnement.

(Tout au long de la ligne TGV PLM, la prima donna inaugurée en 1980, regardez les monticules herbus qui dissimulent des décharges enterrées...)

Jeudi soir la confrontation avec les tenants de la neige artificielle à tout va a, comme prévu, viré rock and roll :

https://www.facebook.com/VilledeGre...

De retour at home à 14h00, huit messages sur le répondeur.

10h26 : « Bonjour Monsieur, c’est le lycée, je vous appelle car ce matin votre fils est venu voir Madame la directrice avec plusieurs camarades pour lui annoncer qu’ils faisaient grève cet après-midi pour aller à la manif des jeunes pour le climat. Madame la directrice leur a dit non, sauf autorisation express des parents car ils sont sous notre responsabilité. Donc je vous remercie de nous rappeler… »

Comme nous sommes le dernier dinosaure juste après le T-Rex, et ne sommes donc pas vissés à un smartphone, notre antique Nokia 3300, jamais branché, dont le numéro n’est connu que de la famille en cas d’urgence quand nous ne sommes pas à la maison, ne nous a bien évidemment été d’aucun secours...

Ergo, nous n’avons pas davantage ouï le message de notre ado, nous rassurant à 11 heures, quand nous étions encore dans le TGV, en nous indiquant que comme il sait que nous ne sommes pas joignable, il ira bien sagement en cours cet après-midi…

Pour un peu, du coup, on se sent coupable.

Surtout quand on verra dans la soirée les images du rassemblement...

Du coup nous applaudissons à deux mains la Tribune de Sylvain Rotillon, lue ce matin, dans Libé, quand nous somnolions dans le TGV :

https://www.liberation.fr/debats/20...

Times are changing…

Lire aussi :

- Youna Marette, lycéenne belge : nous avons le désir radical de transformer la société :

https://blogs.mediapart.fr/lancetre...

Mediapart, 23 février 2019.

- Peut-on se réjouir du beau temps en février ?

http://imagesociale.fr/7251

André Gunthert, l’Image sociale, 24 février 2019.

Marc Laimé - eauxglacees.com