Retour au format normal


La marche des cobayes en Ile-de-France du 26 au 30 juin

25 juin 2018

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Après avoir parcouru la France, de Fos-sur-Mer jusqu’au Loiret, pendant près de deux mois, la marche des cobayes rejoint l’Île-de-France pour une arrivée en fanfare ! Elle va passer par Melun, Evry, Créteil et Montreuil, avant d’arriver place de Stalingrad à Paris le 30 juin pour une grande mobilisation citoyenne.



Mardi 26 juin, entre Nemours et Melun (gestion des déchets)

À 12h, déjeuner devant la mairie de Fontaine le Port. À 13h, départ en passant par le domaine de Peterhoff via la D134 pour aller à Maincy. À 16h, accueil par l’association AVIE (Association de défense des Victimes de l’Incinération et de leur Environnement) et Monsieur le Maire qui se battent contre l’incinérateur de Vaux le Pénil. À 17h, direction Melun (4km) pour un rassemblement à 18h30 devant l’espace saint jean avec Bien Vivre à Melun.

À 19h, soirée sur « gestion des déchets, incinération, pollution environnementale et risques pour la santé » co-organisée avec Bien Vivre à Melun, AVIE, E3R (Réduire Recycler Réparer) et avec (sous réserve) Corinne Lepage qui viendra parler de l’incinérateur d’Ivry.

Mercredi 27 juin, action médiatique sur Paris + marche vers Evry (grands projets coûteux)

À 10h45, une délégation de marcheurs se retrouvent près du Ministère de la santé (angle avenue Duquesne / avenue de Lowendal) pour une mobilisation citoyenne, avant de se diriger vers l’esplanade des Invalides pour la création d’un cimetière des scandales sanitaires. Images garanties !

En parallèle, à 12h, rdv à la mairie de Saint-Pierre-du-Perray pour déjeuner, puis marche à partir de 13h via la D91, en passant devant le centre hospitalier sud francilien où nous organisons une rencontre avec les délégués syndicaux de sud 91. À 16h, avec la mairie de Grigny, visite à la Grande Borne pour un rassemblement devant les logements sociaux abandonnées avec le Maire. À 19h, soirée consacrée à l’Aménagement du territoire, grands projets et environnement (salle Aguado à Evry). Nous parlerons notamment de la fermeture des hôpitaux, des grands projets, des Jeux Olympiques avec le Collectif Non à Europa City, Saclay Citoyen, Terres et cités et le DAL (sous réserve).

Jeudi 28 juin, d’Evry à Créteil (aluminium vaccinal)

À 12h, déjeuner puis départ de la marche (rdv au parc de la mairie de Choisy-le-roi, sur les bords de seine). À 18h, projection du film L’aluminium, les vaccins et les 2 lapins…, sur la question des sels d’aluminium utilisés dans les vaccins (Université de médecine de Créteil). Puis à 19h30, dîner et débat à l’université de médecine de Créteil en présence du Pr Gherardi (neuropathologiste), du Pr Authier (neurologue), Didier Lambert (président de l’association E3M) et Suzette Fernández (vice-présidente de l’association E3M).

Programme

Vendredi 29 juin, de Créteil à Montreuil (chlordécone)

À 10h, départ de Créteil (place Salvador Allende, maison des arts de Créteil).

À 12h30, rassemblement avec la FCPE et la SNEM devant l’école Jules Ferry, intoxiquée par la proximité avec l’usine. Déjeuner partagé. À 14h, une délégation ira à Romainville pour visiter le site de Wipelec avec la SNEM et des militant.e.s du RES. Un endroit très pollué ! À 17h, nous irons à Bondy pour y être reçu par Monsieur le Maire et les asso Stop Linky au palais omnisport de Bondy.

À 19h : soirée sur le scandale du chlordécone à Fontenay-sous-bois avec Michèle Rivasi, le CRAN, Envie santé, Eau et rivière de Bretagne, l’AMSES, Pierre Michel Perrinauld (alerte des médecins sur les pesticides), Maître Pierre Laforgue et Younous Omarjee.

Samedi 30 juin à Paris (arrivée de la marche)

La marche partira d’Ivry à 11h, après un rassemblement devant l’incinérateur d’ivry avec Annie Lahmer (conseillère régionale Europe Écologie-Les Verts) et Romain Zavallone (conseiller municipal délégué à la prévention des déchets - à confirmer).

Puis, départ vers la place Stalingrad en passant par Jussieu, pour un rassemblement avec Pierre Pézerat, réalisateur du film Les sentinelles.

À 14h, arrivée place de Stalingrad avec un grand village associatif, un espace restauration et des prises de paroles. Les marcheurs feront entendre leurs revendications, après deux mois à parcourir la France et à recueillir les mobilisations locales. De nombreuses personnalités et les organisations signataires de notre appel seront présents et interviendront pour l’arrivée de la marche.

Dimanche 1er - Lundi 2 juillet à Bruxelles

Une délégation de marcheurs et de l’équipe organisatrice se rendra à Bruxelles en train. Au programme, participation aux Dialogues en humanité le 1er juillet à partir de 11h. Ateliers à partir de 14h, puis table-ronde sur la santé entre 16h et 18h et enfin, repas et soirée festive.

Mardi 3 juillet à Strasbourg

De 9h à 13h, grande mobilisation citoyenne devant le Parlement européen, avec prises de parole, rencontres avec des élus et point presse.

Marc Laimé - eauxglacees.com