Retour au format normal


Sept ans de luttes contre le projet de centrale à gaz de Landivisiau, par Gérard Borvon

4 juillet 2017

par Marc Laimé - eauxglacees.com

Figure historique des luttes écologiques en Bretagne, vétéran du combat contre la centrale nucléaire de Plogoff, infatigable pourfendeur de l’agriculture productiviste, défenseur obstiné de la qualité de l’eau, notre ami Gérard Borvon milite aussi depuis plusieurs années avec tous les opposant(e)s au projet de centrale à gaz programmé dans la bonne ville de Landivisiau, qui n’a pourtant rien demandé, et ne mérite pas cela ! Or, avec l’alternance, la menace se précise.



Le 24 juin dernier, en clôture de la conférence de lancement du « Pacte mondial pour ll’environnement », le président de la République, Emmanuel Macron, déclare :

"Le projet d’un pacte mondial sur le climat est un défi lancé à l’humanité comme avant furent les combats pour les droits civiques ou pour les droits sociaux ou culturels, mais le défi, ici, est plus grand encore, ce n’est pas seulement de la dignité de l’homme dont il s’agit mais de sa survie".

En même temps, le gouvernement français se prépare à financer le groupe Direct Energie, à raison de 40 millions d’euros par an, pour la construction d’une centrale électrique à gaz, à la fois inutile et polluante, dans la commune de Landivisiau dans le Finistère.

- Lire l’éclairant dossier de S-EAU-S sur le projet contesté de centrale à gaz :

http://seaus.free.fr/spip.php?artic...

Marc Laimé - eauxglacees.com