Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
VAGUES
Valorisation des données de l’eau potable
par Marc Laimé, 2 mai 2021

A l’initiative du cluster Hydreos plusieurs structures, publiques et privées ont lancé une étude sur la valorisation des données de l’AEP.

Le premier comité de pilotage de l’étude sur la valorisation des données de l’eau potable s’est tenu le 26 mars dernier afin d’orienter le lancement de celle-ci.

Il a réuni divers acteurs du domaine de l’eau, parmi lesquels, des collectivités (SEDIF, Eurométropole de Strasbourg), des industriels, des centres de recherche, ainsi que l’Agence de l’Eau Rhin-Meuse.

Au total, ce sont 14 structures aux intérêts variés qui ont défini les axes de recherche concernant la gestion intelligente des données issues des réseaux d’eau.

L’enjeu de cette étude est de revenir sur les pratiques de gestion des données de l’eau potable afin d’identifier les problématiques et besoins qui y sont liés, et de dégager des pistes d’amélioration pour l’avenir.

L’étude proposera :

1. Un état de l’art des technologies, des acteurs, des innovations, sur de nombreux aspect de la donnée (réglementation, propriété, stockage, sécurité, interopérabilité, utilisation, aspect éco-responsable…) ;

2. Une enquête auprès de collectivités sur leurs pratiques de gestion des données ;

3. Des ateliers entre collectivités, acteurs économiques, et spécialistes de la donnée, pour envisager les pratiques à venir.

Toutes les informations relatives à l’étude sont à consulter dans son cahier des charges (pdf, 438.8 Ko), et les souscriptions sont encore ouvertes.

Votre contact : louise.poupeney@hydreos.fr

PDF - 438.7 ko
Cahier des charges étude Hydreos -.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!