Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
FLUX
Une nouvelle source de données d’occupation des sols, mondiale, basée sur des technologies de Deep Learning et d’intelligence artificielle.
par Marc Laimé, 11 juillet 2021

Selon le CP reproduit ci-après de l’entreprise ESRI, cette nouvelle cartographie sera mise à jour annuellement pour identifier mondialement les changements d’occupation des sols et notamment les impacts des activités humaines.

« Esri, le leader mondial de la géo-intelligence, a annoncé le 24 juin qu’il proposait pour la première fois une nouvelle source de données haute résolution, à savoir une occupation 2020 mondiale des sols dans le cadre de son portail Living Atlas. Cette cartographie HD a été produite à partir des données des satellites d’imagerie Sentinel-2 de l’Agence Spatiale Européenne (ESA) traitées par un nouveau workflow de Machine Learning avec le nouveau partenaire Impact Observatory ainsi que Microsoft, partenaire historique d’Esri.

Cette nouvelle cartographie sera mise à jour annuellement pour identifier mondialement les changements d’occupation des sols et notamment les impacts des activités humaines. Cette cartographie cohérente de l’occupation des sols pour l’ensemble du monde basée sur des images satellites récentes peut être combinée avec d’autres sources de données pour gérer les déploiements d’infrastructures vertes, les projets de développements durables et tous les projets de conservation des espaces qui nécessitent une vision holistique des occupations humaines ou naturelles de notre planète. Esri and Impact Observatory rendront ensuite les modèles utilisés accessibles pour traiter à la demande des occupations du sol sur toute source de données, permettant ainsi à la communauté SIG de créer des cartographies pour n’importe quelle zone à la fréquence voulue (par exemple hebdomadaire).

«  C’est une année critique pour l’action climatique  » indique Jack Dangermond, président fondateur d’Esri. «  Avec la Conference of the Parties (COP) sur le changement climatique (COP26) rassemblant les nations pour établir un ensemble d’objectifs communs, nous sommes heureux d’apporter notre pierre à l’édifice en rendant cette carte disponible pour les utilisateurs qui oeuvrent pour la santé de notre planète.  »

Les utilisateurs pourront exploiter cette donnée en la combinant avec d’autres sources de données SIG  : Modèle Numérique de Terrain, hydrologie, etc. ainsi que toutes les sources de données d’ArcGIS Living Atlas of the World, la plus vaste collection de données géographiques mondiales comprenant des cartes, des applications et des données. Avec les applications de visualisation proposées, les aménageurs du monde entier peuvent enfin mieux comprendre l’environnement et sa géographie pour prendre des décisions plus éclairées, leur permettant d’avoir un aperçu direct des occupations des sols et des impacts des activités humaines.

Haute résolution, ouverte, précise, cohérente pour des comparaisons mondiales, historisée, cette carte d’occupation des sols est un outil majeur pour l’aide à la prise de décision dans nombre de secteurs industriels et pays en voie développement. Cette carte améliore la compréhension et l’analyse de phénomènes structurants tels que  : la sécurité agronomique, la planification urbaine, la modélisation hydrologique, la gestion des ressources naturelles. De plus, les ministères ou agences nationales gestionnaires de ressources naturelles utilisent l’occupation des sols comme socle de leurs analyses afin de définir leurs priorités opérationnelles et budgétaires.

Esri a contractualisé avec Impact Observatory pour développer un modèle de classification des sols basé sur des technologies de Deep Learning et d’Intelligence Artificielle. Le jeu de données massif utilisé pour entraîner le modèle comprend plusieurs milliards de pixels d’images annotés manuellement.

Ensuite le modèle entraîné a été appliqué sur une collection de près de 400 000 images Sentinel-2 2020 pour aboutir au produit final.

Cette chaîne de traitement unique basée sur le machine learning sera bientôt mise à disposition à la demande pour aider notamment les aménageurs à monitorer finement des zones spécifiques sur un rythme annuel ou plus saisonnier pour détecter les changements d’occupation du sol.

«  Des efforts mondiaux imposent aux dirigeants de fixer et réaliser des objectifs de conservation ambitieux  » indique Steve Brumby, Co-fondateur et Président de Impact Observatory.

«  Avec le soutien des experts géospatiaux d’Esri et l’accès aux incroyables ressources informatiques de calculs de Microsoft, nous avons pu construire en un temps record une carte d’occupation des sols au service des gouvernants, des ONG, et d’une manière générale toutes les activités avec une nouvelle vision à jour et horodatée de la planète. Ces nouvelles capacités liées à l’IA permettent de générer des informations scientifiques tangibles à la demande. En faisant cela, Impact Observatory entend contribuer à l’effort mondial de préservation de la planète.  »

Esri fournit cette ressource à forte valeur sous une licence Creative Common pour encourager une adoption mondiale et équitable pour tous. Cette donnée est disponible dans ArcGIS Online en tant que service cartographique pour ses 10 millions d’utilisateurs. Cette ressource est également téléchargeable. » Pour découvrir cette nouvelle cartographie mondiale de l’occupation de sols, rendez-vous sur  :

livingatlas.arcgis.com/landcover.

A propos de Impact Observatory

Impact Observatory est une entreprise technologique qui développe des algorithmes basés sur l’intelligence artificielle (IA) et des données à la demande pour la durabilité et l’analyse des risques environnementaux destinés aux gouvernements, organisations à but non lucratif, entreprises privées et organismes publics. Fondé en 2020 à Washington, DC, l’objectif d’Impact Observatory est de permettre aux décideurs mondiaux d’être des « super-héros » planétaires, avec les informations scientifiques opportunes et exploitables dont ils ont besoin pour réussir. Plus d’informations :

impactobservatory.com.

A propos d’Esri

Esri, le leader mondial du marché des Système d’Information Géographique (SIG), des logiciels d’intelligence de localisation et de cartographie, aide les clients à exploiter tout le potentiel des données pour améliorer les résultats opérationnels et commerciaux. Fondé en 1969 à Redlands, Californie, États-Unis, le logiciel Esri est déployé dans plus de 350 000 organisations dans le monde et dans plus de 200 000 institutions dans les Amériques, l’Asie et le Pacifique, l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient, y compris les entreprises Fortune 500, les agences gouvernementales, les organisations à but non lucratif et les universités. Esri dispose de bureaux régionaux, de distributeurs internationaux et de partenaires fournissant une assistance locale dans plus de 100 pays sur six continents. Fort de son engagement pionnier dans les technologies de l’information géospatiale, Esri conçoit les solutions les plus innovantes pour la transformation numérique, l’Internet des objets (IoT) et l’analyse avancée.

Plus d’informations :

esri.com

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!