Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Pour la gestion directe de l’eau à Paris
par Marc Laimé, 2 décembre 2006

Le « collectif Eau de Paris* » organise une réunion de préparation d’une campagne unitaire à la Bourse du Travail le mardi 5 décembre 2006 à 18h00 pour exiger le retour en gestion directe de l’eau à Paris après 2009.

Communiqué.

« En juin 2006 la Mairie de Paris a mis en place un Observatoire de l’eau. Au cours de sa première réunion elle a annoncé qu’elle choisira courant 2007 l’organisation et le mode de gestion de l’eau, sachant que les contrats de délégation aux entreprises privées se terminent en 2009. Tout laisse à penser qu’il est peu probable que la Mairie fasse le choix de la re-municipalisation, sauf s’il existe une forte pression en ce sens.

C’est pourquoi le Collectif Eau de Paris* regroupant l’ACME-France, ATTAC, la CNL, l’UD-CGT de Paris, Solidaires, Eau Secours - Ile de France, des consommateurs…, propose le lancement d’une campagne unitaire à Paris pour exiger la remunicipalisation de l’eau.

L’objectif de cette campagne est double. D’une part mobiliser les citoyens sur la gestion de l’eau à Paris, et d’autre part interpeller les élus sur la décision qu’ils auront à prendre en 2007.

Cette campagne s’adresse aux partis, syndicats, associations, mouvements… qui partagent notre objectif d’une autre gestion de l’eau à Paris. Dans d’autres villes de France ou d’ailleurs des campagnes similaires se développent et permettent, parfois, d’obtenir un retour à une gestion publique de l’eau. Une campagne de ce type doit être possible à Paris.

Nous vous proposons de participer à une première réunion d’échange sur cette campagne :

Mardi 5 décembre à 18h Salle Ferrer - Bourse du Travail. 3 rue du Château d’Eau 75010 Paris Métro République

Pour le collectif eau de Paris pour la remunicipalisation. Claude Danglot Secrétaire à la Communication de L’Union Syndicale CGT des Services Publics Parisiens ».

* Le collectif Eau de Paris ne doit pas être confondu avec la société d’économie mixte « Eau de Paris », ex-Sagep, majoritairement contrôlée par la Mairie de Paris, titulaire d’un contrat de concession pour la production de l’eau potable, qui est ensuite distribuée aux Parisiens, dans le cadre d’une délégation de service public, par les sociétés Veolia et Suez. (Note Marc Laimé).

impression

commentaires

1 Pour la gestion directe de l’eau à Paris

Ce monsieur Claude DANGLOT ne doit pas être très âgé, car il ne sait pas ou a-t-il oublié que la CGT a fait un beau pacte avec la nouvelle venue SAGEP en 1987 issue de la vague de décentralisation des services publics des années 80. Il a cautionné la destruction du Service Technique de l’Eau de la Ville de Paris (suppression de 600 emplois dégagement des cadres + retour vers d’autres directions de la Ville de Paris). Le maître mot fut : "pas de conflits" et cela perdure aujourd’hui ...
A la veille de ces 25 années de soumission, il se réveille en réclamant le retour aux sources municipales...Il s’était endormi trop longtemps.
Il ferait mieux de questionner son syndicat CGT Eau de Paris.

poste par durocasse - 2007-03-5@23:44 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!