Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
PCB : les pêcheurs professionnels victimes du ministère de l’Ecologie
par Marc Laimé, 29 juillet 2009

Après la révélation publique que la totalité des fleuves français étaient pollués par des PCB, les dizaines de pêcheurs professionnels d’eau douce qui vivaient de la vente de leur pêche se sont vus interdire de commercialiser leurs prises. L’Etat s’était engagé à leur offrir une « relocalisation » sur des sites non pollués, tout en leur offrant comme alternative, et pour solde de tout compte de toute une vie professionnelle une indemnisation de 30 000 euros, ce qui, compte tenu des investissements réalisés, revenait peu ou prou à les mettre sur la paille. Or non seulement ces engagements ne sont pas vraiment tenus, mais des élus font obstacle aux rares projets de « relocalisation » envisageables, comme en février 2008 dans le Jura, afin de « préserver » les activités de pêche de loisir, qui participent d’une économie touristique florissante !

En février 2008 quatre élus du Jura, dont l’influent Jacques Pélissard, maire (UMP) de Lons-le-Saulnier et président de l’Association des Maires de France (AMF), écrivaient à M. Michel Barnier, alors ministre de l’Agriculture et de la Pêche pour s’opposer à un projet de « relocalisation » de pêcheurs professionnels du Rhône, interdits d’activité professionnelle depuis la révalétion de la contamination de tous les fleuves français par les PCBs.

Plusieurs pêcheurs avaient en effet souhaité pouvoir continuer leur activité dans ce département. Un sénateur, deux députés et un maire, crédules, se sont laissés convaincre que leur installations sur le lac de Vouglans risquait de faire fuir les touristes !

Il suffit de se rendre sur les rives des lacs Léman, d’Annecy ou du Bourget pour s’apercevoir que la cohabitation entre la pêche de loisir et la pêche professionnelle ne pose pas de problème.

Les touristes sont friands des spécialités gastronomiques locales à base de poisson, pour le plus grand bonheur des restaurateurs.

Et s’il est une photo de vacances particulièrement prisée, c’est bien celle au petit matin, de bonhommes en cirés jaunes en train de débarquer leurs caisses de poissons !

Lors du dernier « Comité de pilotage national », mis en place par le ministère de l’Ecologie à l’hiver 2007, et qui s’est tenu le 30 avril 2009, le président du conseil général du Jura assimilait les pêcheurs professionnels du département à des "pilleurs de rivière" et des "bandits" pour justifier de son refus de les voir « relocalisés » dans son département.

Serait-il aveuglé par un partenariat trop exclusif avec la Fédération des amateurs ?

Il y a trois ans, un professionnel à qui on avait refusé sans motif valable un droit de pêche sur la rivière le Doubs avait porté l’affaire devant le Tribunal administratif qui lui a donné gain de cause.

À l’heure actuelle, c’est le seul à exercer son métier dans ce département. La justice s’est donc prononcée en faveur d’un bandit notoire, qui paie rubis sur l’ongle ses charges et son loyer, au titre du bail que lui a octroyé l’État…

PDF - 1.4 Mo
Le courrier des élus du Jura

Le dossier du PCB :

Le Rhône pollué par les PCB : un Tchernobyl français ?

Carnets d’eau – Le Monde Diplomatique, 14 août 2007.

Pollution du Rhône : 10 questions sur un désastre écologique majeur.

Les eaux glacées du calcul égoïste, 23 août 2007.

« Le Rhône interdit : il est pollué jusqu’à la Méditerranée »

Le Nouvel observateur, 23 août 2007.

Le « couloir de la chimie » sur la sellette

Les eaux glacées du calcul égoïste, 28 août 2007.

Pollution au PCB : après le Rhône en France, la Suisse découvre à son tour l’ampleur de la contamination

Carnets d’eau – Le Monde Diplomatique, 30 août 2007.

Le pyralène, poison des poissons du Rhône

Rue 89, 1er septembre 2007.

Pollution du Rhône : la video qui accuse

Les eaux glacées du calcul égoïste, 20 septembre 2007.

Pollution du Rhône : questions sans réponses

Les eaux glacées du calcul égoïste, 26 septembre 2007.

La mort du Rhône, Etudes, novembre 2007.

The ’French Chernobyl’ that has poisoned the Rhône’s fish

The Guardian, 23 février 2008.

Des taux élevés de PCB trouvés chez des consommateurs de poisson

Le Monde, 29 mai 2008.

Le WWF met en garde contre la contamination de l’homme aux PCB

Le Monde, 29 mai 2008

PCB : les dysfonctionnements de l’Etat

Carnets d’eau – Le Monde Diplomatique, 27 juin 2008.

PCB : deux poids et deux mesures

Les eaux glacées du calcul égoïste, 27 mai 2009

PCB : les pêcheurs professionnels victimes du ministère de l’Ecologie

Les eaux glacées du calcul égoïste, 29 juillet 2009

PCB : le président des pêcheurs professionnels en eau douce harcelé par les gendarmes sur la Loire

Les eaux glacées du calcul égoïste, 29 juillet 2009

Voir :

« Comme un poison dans l’eau », Envoyé spécial, 22 mai 2008

Lire : Fred Pearce, Quand meurent les grands fleuves, Enquête sur la crise mondiale de l’eau, Calmann-Lévy, 2006.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!