Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Le cauchemar de Monsieur Hulot
par Marc Laimé, 17 mai 2017

Le périmètre de l’hyper-ministère de M. Nicolas Hulot, second ministre d’Etat du premier gouvernement de M. Edouard Philippe n’englobe pas l’Agriculture, condition sine qua non de la mise en oeuvre d’une politique de l’environnement digne de ce nom. Le profil et le parcours du nouveau titulaire de l’Hotel de Villeroy disent tout de la suite. Au-delà d’un étourdissant story-telling, les jours de M. Hulot sont déjà comptés.

M. Jacques Mézard, nouveau ministre de l’Agriculture (et de l’alimentation, gimmick bobo des plus signifiant), sénateur (PRG) chenu du Cantal, rattaché au groupe RDSE au palais du Luxembourg, avocat de formation, s’est toujours passionné pour les questions de justice, de sécurité, et de gestion territoriale, comme en attestent ses innombrables interventions en ces domaines :

http://www.nossenateurs.fr/jacques-...

Le voici donc, descendu du plateau de Millevaches pour répandre autant que faire se peut, par tous moyens et en tous lieux, d’innombrables “mêmes” de la ferme des Mille-vaches…

Car ses interventions dans le domaine de l’agriculture témoignent d’un soutien sans faille au modèle agricole traditionnel, entendre productiviste :

http://www.nossenateurs.fr/jacques-...

http://www.nossenateurs.fr/jacques-...

Noter au passage que l’un des secrétaires généraux de la FNSEA est implanté dans le Cantal...

Considérant l’environnement au sens large, notre sénateur, et ministre, apparaît là aussi comme un conservateur bon teint (ce qui fait un peu désordre au sein de la patrouille des "progressistes" en folie) :

http://www.nossenateurs.fr/jacques-...

Quant à la loi NOTRe, horresco referens, il soutient tout naturellement le retour des compétences eau et assainissement aux communes.

Et le tableau ne serait pas complet sans mentionner son fervent soutien aux SemOp :

http://www.nossenateurs.fr/jacques-...

Considérons ensuite le programme de M. Macron et d’En Marche sur les questions de l’eau et de l’agriculture, tels que présentés par Agriculture-Environnement, porte voix très affuté du lobby agricole :

https://agriculture-environnement.f...

Notons enfin que l’Aménagement du territoire et le Logement ont été confiés à M. Ferrand, ainsi, semble-t-il, surprise, que la tutelle des collectivités territoriales, classiquement dévolue à la DGCL du ministère de l’Intérieur, que M. Gérard Collomb va évidemment s’empresser de lui disputer....

Le tonitruant storytelling qui va accompagner l’arrivée au ciel de M. Hulot n’y changera rien.

Pas plus que le “Grenelle de l’alimentation” que vont nous sortir les apprentis-sorciers de leur pochette surprise, pour la plus grande joie de la bande à Naturafric Inc et à leurs éminents collègues de la grande distribution.

Nonobstant le nihil obstat de M. Mézard, la FNSEA va co-gérer encore un peu plus qu’hier la politique agricole française.

L’aménagement du territoire va se poursuivre avec force autoroutes, infrastructures de tout acabit, grand programme de relance du logement...

http://www.environnement-magazine.f...

Les obséquieuses génuflexions de l’écologie-circus Canal historique (les amis de M. Hulot qui, sachant qu’il a le chèque facile vont se précipiter pour lui arracher force subventions), n’y changeront rien :

http://fabrice-nicolino.com/?p=2640

Tiens ça commence avec l’ineffable Canfin, qui s’autopromeut en entremetteur pour défendre son poteau... dans La France Agricole. Là on a le droit de rire :

http://www.lafranceagricole.fr/actu...

Et par pitié finissons-en avec l’entourloupe NDDL : Pharaon n’en a rien à battre de cet aéroport à la con, Ayrault, Retailleau, Valls sont out, on enterre cette connerie, M. Hulot va en faire des tonnes. Foutaise.

Sauf que ça va être vendu comme une "victoire" sans précédent qui servira à faire passer tout le reste...

Last but not least, nous savons que notre bon M. Hulot n’a jamais ouï parler du Kappelmeister !

L’inconscient !

A dater de 2012, après la victoire de M. Hollande, M. Jean Launay est devenu LE représentant au PS du lobby de l’eau français, présidant à ce titre le Comité National de l’Eau, officine publique dédiée à la marchandisation de tout ce qui peut l’être dans le domaine de l’eau, manigances auxquelles nous avons consacré (en pure perte) des centaines de pages et billets (de blog...).

Dès la fin 2016, M. Jean Launay est devenu l’un des membres de la commission d’En Marche qui, sous la houlette de Messieurs Delevoye et Ferrand, ont sélectionné les (presque) 577 candidats aux législatives du mouvement-parti de Pharaon.

Ici l’innocence de notre bon M. Hulot n’est pas défendable.

En termes imagés, c’est comme confier la Caisse des Dépôts à Madoff :-)

La séquence, comme on dit chez Havas, nous aura tout de même offert la désopilante chute de la maison Royal :

http://www.lepoint.fr/politique/gou...

Enfin, un point de sémantique qui dit l’époque.

Accoler "solidaire" à "transition écologique" dans l’intitulé du portefeuille (on a échappé à "citoyen"), exprime la brutale vulgarité des pubards ramenards qui nous gouvernent. On comprend immédiatement qu’il n’y aura bien évidemment ni transition, ni écologie, ni solidarité. Mais il ne suffit pas de gagner, encore faut-il humilier les perdants, nous autres, en affichant ouvertement qu’on se fout de notre gueule.

Dans ce contexte, et encore ne s’agit-il que d’un premier rapide carottage (gaz de schiste sors de ce corps...), M. Hulot, après s’être soumis, n’aura d’autre choix que de se démettre.

Une seule question prévaut donc : quand ?

Prochaine séquence, la vacance de M. Hulot.

Résumons. L’écologie politique est morte. Il restait une icône médiatique "grand chouchou des Français". Pharaon a ensorcelé le grand benêt, qui s’est dit à 62 balais que le jeunôt était là pour dix ans, et qu’il ne pouvait plus attendre son tour.

Avant six mois l’icône est cramée.

Bravo Pharaon. Chapeau l’artiste.

Voici venu le temps de l’écologie des catacombes.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!