Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Le P-DG d’Orange, le Vegan Ceviche et le risotto au quinoa…
par Marc Laimé, 12 octobre 2016

Eaux Glacées, depuis quelques années, n’a cessé d’alerter sur les délires de la com’ 4.0 qui, pour le sujet qui nous occupe (l’eau dans tous ses états), contribue notablement à promouvoir (la com 4.0 qui évacue tout le reste), les épouvantables désastres qui se profilent : la reprivatisation de l’eau à Paris, la privatisation du SIAAP par Suez (déjà fait, on l’a écrit ici même il y a un mois, tout le monde s’en fout...), la re-cartographie des rivières par la FNSEA, les centaines de morts par inondation à venir d’ici à 2020, l’irrigation à donf partout, jusqu’à ce que mort s’ensuive après 2017, etc. Démonstration par l’exemple.

Voilà-t-y pas que ce jour à 12h31, Mlle ou Mme Suzana Biseul, que nous ne connaissons ni des lèvres ni des dents, attachée de presse de son état (on lui souhaite de gagner au Loto avant la retraite, ou plus sur d’épouser un oligarque grand russe), nous adresse un message PERSONNALISE aux fins de nous apprendre que nous avons été sélectionnés (Eaux glacées), parmi dix “blogueurs influents”, et ce pour, toutes affaires cessantes, nous précipiter le 17 octobre prochain au SIAL, afin d’y assister, as VIP, au :

Show cooking avec le chef Stéphane Richard – Vegan Ceviche à base de Coeur de palmier à la quinoa croustillante.

(Lieu : Look Deeper into Latin America area à côté du Hall 8)

On rigole ! C’est pas le P-DG d’Orange, juste l’habituel habitué des shows de téléréalité, qui nous vend n’importe quoi, n’importe où, n’importe comment (après avoir encaissé son chèque…).

Mais encore, me direz-vous ?

Décryptage, comme on dit chez Elisabeth Quin et les Informés de France Info.

Le SIAL c’est le mega salon de la bouffe interplanétaire qui se tient à Paris, la « no-go zone » qui va écrabouiller la City post-Brexit, grâce aux JO, et aux « baignades sauvages »

Et notre affaire de Ceviche Vegan et de risotto au quinoa, ce sont les grands propriétaires terriens de l’Equateur (odieux dinosaures compradores) qui ont payé des milliasses quelques gangs de communicants internationaux aux fins de rendre accro au quinoa les CSP+ bobos parigots, base électorale pour 2020, à qui les soutiers de Deliveroo vont livrer (au risque de leur vie sur leur vélo) des tonnes de quinoa d’ici là.

Ergo, que vous achèterez bien plutôt au Biocoop de la République (la place de), achat que vous réglerez bien sur en monnaie alternative COOPEK :

http://www.datapressepremium.com/rm...

Hum, à la réflexion, venez plutôt avec votre camion qui roulera au cannabis, le nouveau carburant alternatif, qui vous conduira ensuite au camp de nudistes autogéré...

http://www.univers-nature.com/actua...

Et c’est ainsi que la nave va, et que se referment les « Veines ouvertes de l’Amérique Latine », au plus grand profit de Grigous et associés, qui règnent désormais sans partage sur nos existences.

Afin que toute personne intéressée puisse travailler à l’élaboration d’un séminaire itinérant sur le sujet, qui voguera d’ici 2020 de jardin partagé sur la Petite Ceinture au 104 et en Recyclerie autogérée (sponsorisée par Veolia), vous trouverez ci-après l’intégralité du communiqué de presse afférent à cette pantalonnade (en coton écru équitable cousu à la main par les gentils peons et peonnesses qui accèdent au nirvana grâce à votre SOLIDARITE aussi agissante que genrée, grâce à la plate-forme accessible 24 heures sur 24 via votre Smartphone (sans batterie inflammable, et que vous rechargez donc sur votre balcon, en pédalant sur un vélo hollandais spécial vintage relifté en centrale électrique par votre petit neveu qui vient d’ouvrir un adorable corner près du canal de l’Ourcq), et qui vous permet, (grâce à l’appli Beau-Voir-Manger-Bio), d’allouer deux euros à la peonnesse quand le peon n’en aura qu’un...

Hosanna, la parité est là.

PDF - 93.4 ko
Pro Ecuador au SIAL 12-10-2016

Tout ceci nous a grandement aidé, nonobstant, à mieux comprendre pourquoi, ça revient dans l’actualité, lorsque nous nous amusâmes il y a quelques mois à imaginer qu’Antoine Frérot avait remis en route au fond de la Sibérie la ligne de production des dernières limousines d’apparat soviétiques, afin, qu’une fois importées en France, elles lui permettent de « traiter » les élus transitant entre le Salon des maires et le Grand Palais, nous reçûmes illico plusieurs appels de journalistes qui souhaitaient connaître l’ordonnancement précis de l’inauguration de la nouvelle église orthodoxe russe, que le Tsar Poutine avait prévu d’honorer de sa présence, avant de se dédire ces jours ci…

Tiens, allez, un petit dernier pour la route, reçu tout chaud, encore l’Equateur (king quinoa worldwide) :

"Le 17 octobre à Quito, le Groupe pilote international de l’Economie Sociale et Solidaire met en lumière le potentiel de l’ESS dans la mise en œuvre du Nouvel Agenda Urbain*

Paris, le 12 octobre 2016 – HABITAT III, premier sommet mondial des Nations Unies après l’adoption des objectifs de développement durable (ODD), se tient à Quito (Equateur) du 17 au 20 octobre 2016 sur le thème : « Le développement urbain durable : l’avenir de l’urbanisation ? »

Pendant cet événement majeur, le Groupe pilote international de l’Economie Sociale et Solidaire (GPIESS) organise un side-event afin de mettre l’accent sur le rôle transformateur de l’ESS pour les villes et économies urbaines.

S’inscrivant dans la continuité de l’événement de haut niveau et de la déclaration adoptée par le GPIESS le 20 septembre dernier, ce nouveau rendez-vous valorisera le potentiel de l’ESS dans la mise en œuvre stratégique du Nouvel Agenda Urbain en mettant l’accent sur les mesures concrètes prises par les gouvernements, les collectivités locales, les organismes internationaux et la société civile à cette fin.

Ah, il ne manquait plus que le discours de la Cheffe de la délégation France à la cérémonie d’ouverture de la Conférence Habitat III, que son service de presse nous a fait tenir avec diligence dans la nuit du 17 au 18 octobre pour que notre bonheur soit complet, tant l’illumination de la basilique de Fourvière ajoute aux mérites du quinoa...

https://mail.google.com/mail/u/0/h/...

PDF - 527 ko
RMB - GPIESS Side Event Habitat...

Ca va mal finir...

impression

commentaires

1 Le P-DG d’Orange, le Vegan Ceviche et le risotto au quinoa…

Vegan Ceviche à base de Coeur de palmier à la quinoa croustillante...
La quinoa ?
C’est Méluche qui va être content après s’en être fait le chantre insoumis de la tout autant "France insoumise 2017" ralliant les Vegan et autres zadistes.

PS : comme bêlé partout, la -LA- quinoa n’est pas une céréale (graminées) mais une betterave (chenopodiacées) dont on mange (aussi) les graines.

Très marrant ce billet...

poste par JacquesP - 2016-10-18@15:46 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!