Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
La loi Sapin au filtre de la commission d’enquête sur l’eau de l’Assemblée nationale
par Marc Laimé, 7 juin 2021

A l’initiative du groupe parlementaire de la France insoumise, une commission d’enquête dédiée à « la mainmise des intérêts privés sur la gestion de l’eau » multiplie depuis mars dernier des auditions tous azimuts, qui éclairent d’un jour cru la face cachée de la gestion de l’eau en France. C’est ainsi que la loi Sapin a fait l’objet d’analyses radicalement antagoniques.

- Jeudi 1er avril 2001 :

Audition des auteurs de l’enquête de l’Observatoire des services publics d’eau et d’assainissement – Impacts des procédures de mise en concurrence dites « loi Sapin » :

http://event.assemblee-nationale.fr...

- Jeudi 27 mai 2021 :

Audition de M. Marc Laimé, journaliste spécialisé et conseil sur les politiques publiques de l’eau auprès de collectivités territoriales :

http://event.assemblee-nationale.fr...

Lire aussi :

"160 Milliards d’euros d’externalisation par an : comment la puissance publique sape sa capacité d’agir"

Nos services publics, Note n°1, avril 2021.

PDF - 795.8 ko
"160 milliards d’euros d’externalisation par an : comment la puissance publique sape sa capacité d’agir." Nos services publics, avril 2021.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!