Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
La financiarisation de l’eau, menace fantasmée ou réelle ?
par Marc Laimé, 7 octobre 2022

Un article de la revue "Les Possibles" (Attac France) sur la financiarisation de l’eau...

"Le 7 décembre 2020, le NASDAQ (Wall Street) et le CME (Bourse de Chicago) annonçaient l’ouverture d’un marché à terme de l’eau en Californie. L’ensemble des militants, qui se battent pour que l’eau soit instituée en tant que commun et pour une mise en œuvre effective des droits universels d’accès à l’eau et à l’assainissement (Food & Water Watch, 2021 ; Pedro Arrojo, 2021), se sont immédiatement dressés partout dans le monde contre cette prétention de la finance à parier sur un prix de l’eau dans le futur en se servant d’un instrument qui attribue un rôle essentiel aux spéculateurs.

On pouvait craindre, à l’instar des marchés des matières premières, un renchérissement des prix pour les usagers domestiques et un effet d’éviction pour les agriculteurs les moins « efficients » mais les plus utiles à la souveraineté alimentaire.

Au-delà du symbole, cependant, vingt mois plus tard, il semble que ce marché à terme soit un échec. Le volume des transactions apparaît faible et atone. Et plus important encore, aucun autre marché à terme de l’eau n’est apparu depuis, alors que la plupart des opposants à la financiarisation de l’eau craignaient la multiplication de ces marchés sur l’ensemble des places financières.

Pour autant, cet échec ne doit pas éclipser la progression de la financiarisation de l’eau, qui n’a été rendue possible qu’après des dizaines d’années, voire des siècles, de marchandisation de l’eau."

Web :

https://france.attac.org/nos-public...

pdf :

https://france.attac.org/pdf/possib...

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!