Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
FLUX
L’eau à l’Université d’été européenne des mouvements sociaux
par Marc Laimé, 12 août 2014

Plusieurs manifestations dédiées à l’eau se tiendront à Paris du 19 au 23 août 2014, à l’initiative des réseaux Attac d’Europe, lors de l’Université d’été européenne des mouvements sociaux (ESU), où sont attendus plus d’un millier de militants en provenance du toute l’Europe, mais aussi d’autres parties du monde.

Les six manifestations dédiées à l’eau auront lieu à l’Université Paris VII Diderot, qui accueille à Paris sur les Quais de Seine dans le treizième arrondissement, du mardi 19 après-midi au samedi 23 août, la majeure partie des activités de l’European Summer University.

La clôture de l’ESU aura lieu le samedi 23 août de 14h00 à 16h00 dans la cour des Grands moulins à l’Université Paris 7 - Diderot sur le thème de « Résistance d’hier à aujourd’hui : pourquoi nous battons nous ? »

- 1. Un séminaire intitulé « Marchandisation et financiarisation de l’eau. Défis et résistance en Europe et dans le monde » aura lieu les mercredi, jeudi et vendredi de 16h30 à 19h00 en salle 247 E :

Organisé par l’European Water Movement et le Mouvement des personnes affectées par les barrages, la session 1 traitera de la marchandisation de l’eau au sein de l’UE et des pressions en faveur des mécanismes du capitalisme vert tels que paiement des services écosystémiques et marché de l’eau.

"Marchandisation et financiarisation de l’eau au sein de l’UE", jeudi 20 août de 16h30 à 20h :

http://www.esu2014.org/spip.php?pag...

- Tarification de l’eau et paiement des services écosystémiques (30 minutes) - Thierry Uso (Aquattac)

- La privatisation des services de l’eau et l’assainissement :

- Dette, politique d’austérité et privatisation des services de l’eau : le cas de la Grèce (15 minutes) - Maria Kanelopoulo (SaveGreekWater)

- Quelles conséquences auront CETA, TAFTA et TISA sur les services publics de l’eau (15 minutes) - Martin Pigeon (Corporate Europe Observatory)

- Les marchés financiers de l’eau :

- Les différents types de marchés de l’eau (15 minutes) - David Sanchez (Food & Water Europe)

- Les marchés et banques de l’eau en Espagne (15 minutes) - Annelies Broekman (XNCA)

La session 2 mettra l’accent sur la financiarisation des projets hydroélectriques en Amérique Latine. 
 La session 3 analysera impacts de la financiarisation de l’eau dans le Sud et les résistances locales.

Intervenant⋅e⋅s :

Annelies Broekman (Xarxa per una Nova Cultura de l’Aigua, Catalunya, Spain), Maria Kanelopoulo (Save Greek Water, Greece), Martin Pigeon (Corporate Europe Observatory, Brussels), Thierry Uso (European Water Movement), David Sánchez (Food & Water Europe, Brussels), Rosalinda Hidalgo (LAVIDA, México), Rodrigo Mundaga (MODATIMA, Chile), Pedro Arrojo (Fundación Nueva Cultura del Agua, Spain), Danilo Urrea (Censat Agua Viva, Colombia), Tancredi Tarantino (Re:Common, Italy), Jerónimo Osorio (Frente Petenero contra Presas, Guatemala).

- 2. Un atelier intitulé « Mouvements sociaux en Italie : comment tenir tête à la mondialisation, la privatisation de l’eau et même à la mafia », organisé par Attac Italie et Attac Espagne aura lieu le mercredi de 16h30 à 19h00, salle 281 F 
 :

La consommation critique n’est réservée qu’aux classes aisées et ne joue aucun rôle politique ? C’est un préjugé répandu et pourtant ce n’est pas vrai. Cet atelier le démontrera avec les expériences concrètes de consommateurs critiques en Italie : en s’organisant là où justement la politique a déclaré forfait, les consommateurs changent leurs habitudes de consommations et mettent en place des systèmes de consommation basés sur le local et l’agriculture biologique en remettant en question le pouvoir des grandes entreprises. Ils se battent également pour regagner du terrain face à la mafia, par exemple à Palerme et face aux politiques de privatisation de l’eau avec de réels succès au niveau local et régional.

- 3. Un atelier intitulé « Fleuves, rivières et voies d’eau en Europe : quels enjeux ? », organisé par 
l’Association Alternat – une péniche pour tous aura lieu le mercredi de 16h30 à 19h00 :

La ressource en eau fait régulièrement la une de l’actualité autour de cas de pollutions chroniques (agriculture intensive, industrie, etc.). On parle peu des « marées noires intérieures » (déversements sur des terres ou dans des cours d’eau suites à des accidents). Le transport fluvial est vanté pour sa performance environnementale : il consomme beaucoup moins d’énergie que la route, pour le même poids transporté. Des rivalités entre modes de transport sont exacerbées par des logiques de concurrence où la puissance publique semble s’effacer. Ne peut-on penser et mettre en œuvre une « multimodalité » favorisant les modes de transport les moins polluants à chaque fois que possible ? Qu’en pensent les acteurs de la voie d’eau ? A quels obstacles sont-ils confrontés, selon les pays, en Europe et au-delà ?

- 4. Un atelier intitulé « Cycle de l’eau et changement climatique », organisé par Aquattac, avec le Mouvement Européen de l’Eau, la Coordination Eau Ile-de-France et "People and Water" (Slovaquie) 
aura lieu le jeudi de 9h30 à 12h00, salle 280 F :

L’évolution des systèmes hydriques résulte-elle du changement climatique, lui-même lié à l’augmentation de l’émission des gaz à effet de serre ? Bien d’autres causes bouleversent le cycle de l’eau : irrigation intensive, sur-pompage dans les nappes phréatiques, pesticides, urbanisation. Un groupe d’hydrologues slovaques a élaboré un nouveau paradigme de l’eau pour rendre l’eau à la terre afin d’améliorer le climat. Des expériences réussies dans plusieurs pays ont fait couler à nouveau des rivières, diminuer les inondations et les sécheresses.

- 5. Un atelier intitulé « Le pouvoir des films documentaires au sein de campagnes politiques. de « Water Makes Money » à « Qui sauve qui ? » organisé par Attac Berlin, European Alternatives, Campaigning team « Water makes Money » et « Who’s saving whom » ? aura lieu le jeudi de 9h30 à 12h00
 en salle de projection 271 F 
 :

Le documentaire « Water Makes Money » a été utilisé de manière stratégique dans le cadre de campagnes contre la privatisation en Italie, Allemagne, Grèce etc. Le nouveau projet des réalisateurs allemands, « Qui sauve qui ? » (http://www.whos-saving-whom.org), traite de la crise économique et du modèle de business. Nous discuterons et planifierons ensemble la projection et la campagne-action pour le lancement du film en février 2015 dans, nous l’espérons, plus de 150 lieux dans toute l’Europe. Si vous souhaitez faire partie du réseau, rejoignez-nous vite !

- 6. Un atelier intitulé "Quelle démocratie pour la gestion de l’eau au sein de l’UE ?", organisé par Aquattac, European Water Movement, Xarxa por une Nova Cultura de l’Aigua, se tiendra le vendredi 22 août de 9h30 à 12h00, salle 238 C :

Nous présenterons ce qu’est la participation du public définie dans la Directive Cadre sur l’Eau et comment elle est mise en œuvre dans différents Etats de l’UE. Nous présenterons aussi des outils de démocratie directe (référendum local ou national, ICE) utilisés par les mouvements pour l’eau. Enfin nous discuterons de propositions et initiatives pour une vraie démocratie directe et participative.

PREMIERE PARTIE : La participation du public

- La participation du public définie par la Directive Cadre sur l’Eau (10 minutes) - Annelies Broekman (XNCA)

- Mise en œuvre de la participation du public en Espagne + Etudes de cas (10 minutes) - Annelies Broekman et Jep Ribera (XNCA)

- Mise en œuvre de la participation du public en Allemagne (10 minutes) - Jutta Schuetz (Aquattac)

- Politiques publiques de l’eau, DCE et participation du public en France (10 minutes) - Marc Laimé

DEUXIEME PARTIE : Référendums, Initiative Citoyenne Européenne...

- Référendum italien de 2011. Quel bilan ? (10 minutes) - Renato di Nicola (Forum italiano dei movimenti per l’acqua)

- Référendum berlinois de 2011. Quel bilan ? Conseil berlinois de l’eau (10 minutes) - Claus Kittsteiner (Berliner Wassertisch)

- Initiative Citoyenne Européenne Right2Water - Stratégie post-ICE (10 minutes) - Pablo Sanchez (EPSU)

- Campagne « Obbedienza civile » (10 minutes) - Franca Corradini (Comitato Acqua Pubblica Arezzo)

- Référendum de Thessalonique en 2014 (10 minutes) - Giorgos Archelontopoulos (SOSte to Nero)

TROISIEME PARTIE : Démocratie directe et participative

- L’Observatoire parisien de l’eau (10 minutes) - Henri Coing (président de l’Observatoire parisien de l’eau)

- Proposition de coopératives pour gérer l’eau à Thessalonique (10 minutes) - Kostas Nikolaou (Initiative 136)

QUATRIEME PARTIE

- Fishbowl animé par David Sanchez (Food & Water Europe)

- Télécharger le programme complet de l’European Summer University.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!