Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
FLUX
Il faut généraliser les Commissions de contrôle financier dans les collectivités locales, par Patrick Du Fau de Lamothe
par Marc Laimé, 3 octobre 2012

Le Code général des collectivités territoriales (CGCT) impose aux collectivités locales de créer une Commission de contrôle financier (CCF), chargée de contrôler les conventions passées avec des entreprises, que ces conventions prennent la forme de DSP, de contrats de partenariat, de conventions de prêts ou de garanties d’emprunt. Or on compte encore sur les doigts de la main les collectivités locales françaises qui ont mis en place une CCF. Cette anomalie doit cesser et l’association bordelaise Trans’cub a établi un mode d’emploi détaillé pour en obtenir la création.

L’étude réalisée par Trans’Cub sur la commission de contrôle financier est d’autant plus pertinente qu’elle a établi qu’en droit rien ne s’oppose à ce qu’y participent des associations d’usagers.

De plus la Direction générale des collectivités locales (DGCL), du ministère de l’Intérieur, saisie par Patrick Du Fau de Lamothe, a validé l’analyse, et ce document peut parfaitement être joint à une demande de création de la commission de contrôle.

Lire les documents ci-après :

- une présentation générale de l’étude ;

- une analyse détaillée des textes et de la jurisprudence des Chambres régionales des comptes sur la Commission de contrôle financier. Elle a été volontairement "anonymisée" pour être jointe aux demandes d’usagers ou d’associations.

- un troisième document en cours de validation, bientôt disponible, comprendra des recommandations pratiques pour obtenir la création de la commission.

PDF - 1.4 Mo
Présentation
PDF - 262 ko
Analyse détaillée
PDF - 371.6 ko
Le courrier de la DGCL

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!