Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Gabriel Amard vs Lyonnaise des eaux : la régie des Lacs de l’Essonne confirme qu’elle va s’approvisionner auprès d’Eau de Paris
par Marc Laimé, 1er octobre 2012

Le scandale de l’opération de déstabilisation révélée cet été y trouvait sa source. En confiant à une officine une opération de déstabilisation du président de la régie des Lacs de l’Essonne, Gabriel Amard, la Lyonnaise des eaux entendait contrecarrer le projet de la régie publique de s’approvisionner, non plus auprès d’une usine de la Lyonnaise, mais auprès d’Eau de Paris… Le conseil d’agglomération des Lacs de l’Essonne vient de confirmer le projet, et a adopté une motion de soutien à son président, qui a déposé une plainte pour trafic d’influence contre la Lyonnaise.

Le contrat passé entre la filiale de La Lyonnaise des Eaux et le cabinet Vae Solis concernait une mission qui avait pour objectif de discréditer l’action de la Régie publique Eau des Lacs de l’Essonne, mais aussi « d’empêcher la mise en œuvre de la collaboration entre la communauté d’agglomération et Eau de Paris ». C’est sur ce dernier point que Gabriel Amard, ainsi que Eau de Paris, ont porté plainte pour trafic d’influence.

En effet, la régie publique Eau des Lacs de l’Essonne, n’avait depuis sa création - contrainte et forcée, ne disposant pas de ressources propres sur son territoire -, qu’un seul fournisseur pour l’eau potable qu’elle distribue aux habitants de Viry Chatillon : la filiale de La Lyonnaise, et il était dès lors prévu en 2013 un raccordement avec Eau de Paris, qui possède un aqueduc transportant de l’eau de source et qui traverse Viry Chatillon et Grigny.

Le conseil d’agglomération des Lacs de l’Essonne a donc adopté le jeudi 27 septembre 2012 une délibération pour lancer officiellement la procédure de raccordement à Eau de Paris, preuve qu’ils ne fléchiront pas face aux tentatives de déstabilisation, d’où qu’elles viennent.

Les élus des Lacs de l’Essonne sont déterminés à rendre effective jusqu’au bout leur volonté d’autonomie en approvisionnement en eau potable, à prix coûtant, des habitants du territoire. A Viry Chatillon, puis à Grigny.

Dans cette même séance ils ont voté unanimement une motion de soutien à Gabriel Amard dans sa plainte pour trafic d’influence.

Word - 21 ko
La délibération actant l’interconnexion avec Eau de Paris
Word - 18 ko
La motion de soutien à Gabriel Amard

impression

commentaires

1 Gabriel Amard vs Lyonnaise des eaux : la régie des Lacs de l’Essonne confirme qu’elle va s’approvisionner auprès d’Eau de Paris

Et, Antoine Boulay, le génial stratège de Vae Solis, il est toujours au cabinet de Stéphane Le Foll, Ministre de l’Agriculture ?

poste par Luigi34 - 2012-10-2@17:48 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!