Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Fusion Veolia-Suez : Philippe Varin répond vertement à Antoine Frérot
par Marc Laimé, 6 novembre 2020

Deux jours après la publication de l’interview choc d’Antoine « T-Rex » Frérot dans le quotidien Le Monde, le président du conseil de surveillance de Suez a rendu public le courrier virulent que la « cible » a adressé en réponse au P-DG de Veolia…

Le western continue…

PDF - 345.6 ko
Lettre Suez à Antoine Frérot, 5 novembre 2020 -.

Sur un autre front la Cour d’appel de Paris a aussi examiné le jeudi 5 novembre le recours intenté par Veolia contre la décision rendue en première instance par le TGI de Paris, soit un référé-suspension par lequel les syndicats et l’entreprise avaient obtenu de la justice le « gel » du premier bloc d’actions vendu par Engie à Veolia, au motif que les instances représentatives du personnel n’avaient pas été consultées sur le projet de fusion. Le jugement en appel sera rendu le 19 novembre prochain.

D’ici là le P-DG de Veolia sera auditionné le mardi 10 novembre à 10h00 par le comité de suivi mis en place au Sénat, alors que les deux premières auditions, celle de Suez lundi dernier, puis celle d’Engie mardi, ont déjà fait apparaître de sérieuses contradictions entre les déclarations des uns et des autres.

A suivre…

Lire aussi :

- Le feuilleton Suez-Veolia vire au violent règlement de compte entre patrons

Philippe Varin, le président de Suez, a écrit au patron de Veolia, Antoine Frérot, pour lui dire combien il juge « choquant » le « mépris » dont il fait preuve dans sa volonté de prendre le contrôle de son concurrent.

https://www.liberation.fr/france/20...

Franck Bouaziz, Libération, 5 novembre 2020.

- Au tribunal, les salariés de Suez font valoir leur droit d’être consultés

La cour d’appel de Paris examinait ce jeudi le recours des instances représentatives de Suez, qui estiment ne pas avoir été informées des ambitions de rachat de Veolia. En première instance, la justice leur avait donné raison.

https://www.liberation.fr/france/20...

Franck Bouaziz, Libération, 5 novembre 2020.

- Une fusion Veolia-Suez n’a aucune logique industrielle

Le soi-disant « super champion mondial » ne ferait en réalité qu’affaiblir l’influence de la France dans le secteur de l’eau face à la concurrence mondiale, notamment.

https://www.liberation.fr/debats/20...

William Emmanuel, consultant financier, Libération, 5 novembre 2020.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!