Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen
par Marc Laimé, 1er septembre 2015

Coup de froid entre Ségolène Royal, FNE et la Fondation Hulot, que le gouvernement français vient de priver des deux sièges qu’elles occupaient au sein de l’organe consultatif, créé en 1957 par le Traité de Rome, pour représenter la société civile organisée auprès des institutions européennes.

Pour FNE, le gouvernement, « au mépris de toutes les règles statutaires, a choisi d’y proposer deux personnes qui ne correspondent aucunement au critère de représentation de la société civile organisée. »

Il s’agit, il est vrai, du maire de Melle, conseiller régional de Poitou-Charentes, et d’une chercheuse du CNRS…

Au-delà de l’anecdote, qui fait désordre à l’approche de la COP21, l’affaire dévoile surtout par qui la France, et sa « société civile » sont représentées dans les différences instances communautaires pour y défendre les enjeux environnementaux.

L’envers du décor de la fameuse « gouvernance à cinq », issue du non moins fameux « Grenelle de l’environnement », que révèlent deux courriers du Secrétariat général aux affaires européennes (SGAE), et de FNE, reproduits ci-après…

PDF - 804.4 ko
Le courrier du SGAE à la Commission, 05-08-15
PDF - 118.5 ko
Le courrier de FNE au président de la Commission 18-08-15
PDF - 63.7 ko
Le communiqué de FNE, 31-08-15

impression

commentaires

1 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Bonjour

Extrêmement significatif sur les réelles priorités…

Le troisième document est tronqué ; sa version en ligne :
http://civicrm.fne.asso.fr/civicrm/...

poste par Sylba - 2015-09-1@20:04 - Répondre à ce message
2 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Bonjour monsieur,
il serait sympathique de votre part de remettre en ligne une version complète du communiqué de FNE.

Cordialement

poste par Eric Bouquet - 2015-09-1@21:51 - Répondre à ce message
3 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Depuis quelque temps le service de presse de FNE diffuse des communiqués sous un format qui en supprime un bon tiers (à droite) quand on le transforme en pdf. Je ne peux récupérer le format initial pour le donner à lire en fichier joint sur mon blog, et n’ai pas encore trouvé la solution pour rétablir le texte intégral en format lisible. Désolé.

poste par Marc Laimé - 2015-09-2@07:58 - Répondre à ce message
4 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Parce que la fondation hulot fait dans l’écologie ?

Quelle blague !

Hulot comme bien d’autres a tué l’écologie politique et ne fait que du fric autour des soit-disant questions environnementales !

De toute façon, dans les traités il est indiqué qu’ ilfaut tout faire pour la croissance, donc ce n’est pas la peine de parler d’écologie dans ces conditions !

poste par X - 2015-09-2@18:54 - Répondre à ce message
5 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Je n’y crois pas !
Quelqu’un de bonne foi et d’expérience aura enfin renseigné Ségolène Royal sur la réalité côté terrain des projets de la Fondation Hulot qui se fait offrir par La République un ambassadeur tous frais payés en guise de Secrétaire Général ?

poste par Luigi_34 - 2015-09-2@23:42 - Répondre à ce message
6 FNE et la Fondation Hulot éjectés du Comité économique et social européen

Anecdote pour laquelle je ne résiste pas de témoigner : le Sieur Hulot vend ses conférences à bon prix...
Peu importe d’où vient la commande et l’argent !
Ainsi, une conférence sur l’eau dans un département méditerranéen où l’inamovible édile président du conseil général a massacré par ses pompages massifs un écosystème cavernicole karstique classé où survivaient depuis des dizaines de millions d’années des espèces de crustacés carvernicoles d’eau douce très rares n’existant qu’à deux endroits en France.
Quand on fait dans "l’écologie", on se renseigne sur les "écosystèmes" politiques d’abord...

poste par Luigi_34 - 2015-09-3@00:26 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!