Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Electricité : financement de la rénovation des colonnes montantes en zone d’habitation collective
par Marc Laimé, 11 septembre 2015

Les grands débats sur la « transition énergétique » ont aussi le mérite de faire émerger des questions trop longtemps restées sous le tapis, qui éclairent toute la complexité d’un héritage historique méconnu. On découvre ainsi, au détour de la question d’un parlementaire que des dizaines de milliers d’immeubles français sont dotés de colonnes montantes d’électricité en très mauvais état, susceptibles de provoquer des incendies. Dès lors qui va payer la remise aux normes ? Plongée dans les abysses de la distribution de l’électricité…

- La question écrite n° 17403 de M. François Commeinhes (Hérault - Les Républicains), publiée dans le JO Sénat du 23/07/2015 - page 1743 :

« M. François Commeinhes attire l’attention de Mme la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie sur les conclusions du rapport d’activité pour 2014 du médiateur national de l’énergie, publié le 1er juin 2015, et plus précisément en ce qui concerne la rénovation des colonnes montantes d’électricité en zone d’habitation collective.

Le médiateur national de l’énergie propose en effet que des solutions de financement soient trouvées pour rénover les colonnes montantes d’électricité, qui de toute évidence font partie du réseau de distribution d’électricité géré en concession par électricité réseau distribution de France (ERDF).

Dans les vieilles copropriétés, où les colonnes ont été construites pendant l’entre-deux-guerres ou dans les années 1950, le problème de sécurité est réel car les isolants peuvent avoir mal vieilli et le moindre départ de feu fait peser un grave danger d’incendie dans tout l’immeuble. Pour le médiateur, le statu quo ne peut perdurer, car ERDF comme les copropriétés refusent d’assumer les coûts des travaux.

Le médiateur a donc porté le sujet auprès des parlementaires dans le cadre du projet de loi n° 2990 (Assemblée nationale, XIVe législature) relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, dont une disposition prévoit désormais, suite à l’adoption d’un amendement de la rapporteure de l’Assemblée nationale, un rapport du Gouvernement pour estimer le nombre d’installations nécessitant des travaux, leur coût, et des solutions de financement (art. 8 ter).

A l’occasion de son audition devant les parlementaires, le médiateur national de l’énergie a estimé que le financement de ces travaux, d’un coût de 5 à 6 milliards d’euros, pourrait reposer sur la contribution des propriétaires des immeubles (les copropriétés), du concessionnaire chargé du réseau (ERDF) mais également des propriétaires du réseau concédé (les collectivités locales).

Demander une contribution aux collectivités et offices d’habitats en lieu et place de l’opérateur public national reviendrait à ajouter une nouvelle dépense aux 50 millions d’euros supplémentaires prévus dans la loi n° 2014-1654 du 29 décembre 2014 de finances pour 2015, qui seront versés au fonds de péréquation et serviront à financer le budget de l’État.

Il souhaiterait donc connaître les intentions du Gouvernement et appelle à la mise en place le plus promptement possible d’une concertation avec les représentants de l’union sociale de l’habitat, des bailleurs privés et des associations représentatives des villes et intercommunalités. »

- La réponse du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, publiée dans le JO Sénat du 03/09/2015 - page 2083 :

« Dans son rapport d’activité publié le 1er juin 2014, le médiateur national de l’énergie a effectivement souligné la nécessité de trouver une solution pérenne au financement des colonnes montantes dont une partie requiert des travaux importants. À ce titre, la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte prévoit en particulier l’élaboration d’un rapport du Gouvernement à destination du Parlement sur ce sujet.

Pleinement conscient de l’importance de ces enjeux, le Gouvernement a d’ores et déjà anticipé cette échéance, en confiant une mission au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD).

Cette mission a un triple objet :

- dresser un état de lieux aussi exhaustif que possible de la situation qui déterminera, en fonction de la nature des travaux à entreprendre, le stock d’ouvrages concernés par catégories de travaux, depuis une simple remise en état jusqu’à un renouvellement complet des ouvrages ;

- estimer approximativement le montant global des travaux nécessaires, ventilés par catégories de travaux à entreprendre ;

- réfléchir sur les modes de financement ou d’aides possibles pour les travaux à réaliser sur ces équipements.

Très attendu par le Gouvernement, le rapport de cette mission vise, pour la première fois, à fournir ainsi l’information la plus complète possible sur cette question, dont certains aspects demeurent encore mal connus. Ce n’est qu’à la lumière des éléments et des conclusions de ce rapport que le Gouvernement se prononcera sur les solutions possibles, en particulier en matière de financement. »

impression

commentaires

1 Electricité : financement de la rénovation des colonnes montantes en zone d’habitation collective

Bonjour,

Dans l’immeuble HLM où j’habite nous avons eu, il y a 5-6 ans, un départ de feu au niveau des armoires électriques installées sur le pallier. Après l’incident, qui a necessité l’intervention des pompiers en début de nuit, il a fallu insister pour que le bailleur consente à une réunion d’information d’où il resortit qu’un court-circuit s’était produit à cause d’un manque d’entretien : les vis du tableau doivent être resserrées périodiquement (mais par le bailleur ou par EDF : la question est restée en suspens). Je ne crois pas que depuis cette date des contrôles aient été faits...

poste par hullabaloo - 2015-09-12@10:10 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!