Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
VAGUES
Digne-les-Bains : retour en régie
par Marc Laimé, 1er novembre 2009

Après 36 ans de délégation à la Seerc-Eaux de Provence, filiale de la Lyonnaise des eaux, dont le contrat arrivait à expiration le 31 août 2009, la petite ville des Alpes-de-Haute-Provence a repris la gestion directe de l’eau et de l’assainissement en mettant en place la Régie dignoise des eaux le 1er septembre 2009.

C’est au terme d’une analyse approfondie de l’équilibre économique du précédent contrat comme des besoins de rénovation du réseau, que le maire (PS) de la ville, M. Christian Gloaguen, a décidé de ce changement de mode de gestion, qui traduit la volonté de la ville de moderniser ses infrastructures, tout en ayant un meilleur contrôle des prestations facturées aux 10 500 abonnés du service.

« L’eau n’est pas un produit marchand comme les autres, la collectivité publique doit en avoir la maîtrise directe », confiait l’élu à la Gazette des communes du 14 septembre 2009, en précisant que, dans l’immédiat, les tarifs demeureraient identiques à ceux pratiqués par la Seerc – 2,73 euros le mètre cube -, mais que leur indexation automatique était désormais supprimée. Par ailleurs la nouvelle régie publique diminuera le coût de certains frais annexes payés par l’usager.

La nouvelle Régie dignoise des eaux, dont le site internet témoigne d’une véritable ouverture en direction de ses usagers, s’est assignée pour priorité le développement des investissements en faveur de la rénovation des réseaux les plus anciens.

Cette mutation s’est déroulée sans accrocs, contrairement au spectre de perte de compétences qui est fréquemment brandi par les entreprises privées, puisque neuf anciens salariés de la Seerc ont changé d’employeur, tout en conservant leur salaire et leurs avantages acquis, renforcés par un agent municipal qui a rejoint la nouvelle structure par voie de mutation interne.

impression

commentaires

1 Digne-les-Bains : retour en régie

Il semble qu’Albi (81) revienne aussi en régie prochainement. Il y a quelques temps, ils recrutaient un ingénieur en charge d’organiser le service dans le cadre d’un nouveau mode de gestion (je n’ai plus les termes exacts en mémoire). De plus, la nouvelle step est bientôt en eau et le contrat de la Lyonnaise arrive bientôt à échéance... Après Castres, ils perdraient donc la préfecture du Tarn...

poste par seb - 2009-11-13@10:27 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!