Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Des trous pour aider la Maire de Paris et sa troupe d’élus trompeurs à planter des arbres !, par Michel Breisacher (*)
par Marc Laimé, 15 juin 2019

Réagissant aux annonces sensationnelles de la maire de Paris (il nous faut 1,10,100, non pas Vietnam, mais arbres), une légion de, non pas Vietminh, mais parigots de souche, ont déjà entamé la nouvelle Longue Marche qui va les conduire des profondeurs de leurs arrondissements mal famés aux terrasses du Trocadéro. La bataille de Paris sera sylvestre. Haut les coeurs, et les haches, et les semis (bio) !

"Chers correspondants, madame la Maire et autres élus trompeurs,

Après avoir abattu nombre d’arbres - et avec d’autres projets dans ses cartons - la troupe d’élus trompeurs à qui les naïfs électeurs ont confié la gestion de Paris vient de faire volte-face, nous annonçant par madame la Maire de futures forêts urbaines.

https://opendata.paris.fr/explore/d...

Chers correspondants, il est du DEVOIR de chacun d’aider nos élus trompeurs à réaliser ces beaux projets !

Aussi, vous invitons-nous, pour leur éviter des efforts dont il semble qu’ils n’apprécient guère le genre, à signaler à madame la Maire de Paris et ses autres élus trompeurs toutes les possibilités existant dans l’espace communal et particulièrement ici les nombreux trous parsemant heureusement la voirie parisienne et bien adaptés à ses projets.

A titre d’exemple, voici :

- du 14 Juin 2019 - mais constitué depuis CINQ semaines environ, où il a eu le temps de se développer, de forcir,

- bd Ornano dans la traversée de la place Albert-Kahn, un trou de 100 x 40, adapté à la croissance d’un arbuste.

Site d'implantation d'arbre Boulevard Ornano, 75018 Paris -.

Chers correspondants, vous aussi, devenez sélectionneurs de trou d’arbres, envoyez-nous des clichés avec des éléments d’identification, telles les dimensions, l’ancienneté, la localisation...

Faites connaître les emplacements autour de vous !

Et n’hésitez pas, dans le cadre des budgets participatifs, à proposer les plantations que vous souhaitez y voir venir, plates-bandes, haies, bosquets, jardins fleuris, tous seront en proportion des forêts urbaines de Paris (marque déposée).

Pas question de laisser Paris devenir vert sans que la population ne participe !

A chacun et chaque jour ses trous, participez !"

(*) Parisien, Michel Breisacher, membre de Conseil de quartier, observe avec une vigilance particulièrement affutée les errements récurrents des édiles de de la Ville-Lumière, qui se sont vus contraints de créer un service spécialisé dédié à la gestion de la quarantaine de récriminations (parfaitement documentées) qu’il leur adresse chaque jour que Dieu fait.

NOTE :

Eaux glacées a décidé de s’associer au Anne-ton que l’intéressé s’apprête à lancer pour répertorier les trous à Paris, surtout ceux de la CPCU. Le lancement de l’opération "Marée chaussée" (d’épicéas), doit intervenir immédiatement après l’annonce par Benjamin "Underwood" Griveaux de sa candidature. Et nous précisons par ailleurs aux imbéciles patentés qui vont nous objecter que l’on ne peut planter des arbres au milieu de la chaussée qu’il s’agit là de l’effet Whaou que prépare la maire de Paris pour éliminer une bonne fois pour toutes les voitures des voiries de la capitale, comme de dissuader Yannick "Melon vert" Jadot de continuer à la ramener.

impression

commentaires

1 Des trous pour aider la Maire de Paris et sa troupe d’élus trompeurs à planter des arbres !, par Michel Breisacher (*)

Une réaction reçue par mel :

Michel... Et oui un Michel peut en cacher un autre... Comme tu es désobligeant et ingrat de prendre ta chère et respectable maire de Paris pour une bouche-trou.
Une forêt ne repousse pas comme ça voyons ; a coups de légumes par çi de fleurs par là. Il faudra bien un millénaire pour que la nature ai enfin repris ses droits à Paris. Et ça bien sûr tu ne l’a pas compris, idiot que tu es. Car en secret des intuitions prophètiques et quasi divinatoires, ta mairesse a su lire dans les rêves des parisiens le besoin de chambordiser Paris.
En effet quel élu plénipotentiaire d’une capitale comme Paris et si divinement inspiré ne jalouserait pas Chambord ; cette unique capitale historique des sujets de sa majesté heureux de vivre en un tel paradis sur terre..rurale. Cerné de hautes et multicentenaires forêts naturelles, le palais souverain offre à ses administrés un cadre de vie idéal et surtout plein d’avenir pour le contribuable chasseur-cueilleur des temps nouveaux.
Ne peux-tu donc pas vivre avec ton temps Michel et croire en la vertu salvatrice des contes de fées de la plus magistrale édile que Paris n’est jamais connu.

Non vraiment Michel, toi comme moi ne l’a méritons pas cette créature politique bien supérieure à nous pauvres hommes terre à terre que nous sommes...
Moi qui refuse obstinément d’écouter cette lancinante et salvatrice petite voix intérieure qui me commande pourtant depuis longtemps d’aller travailler à Chambord. Mais vois-tu Michel, je ne suis qu’un lâche, un traître à ma propre espèce et je participe fatalement chaque jour à la pollution et à la saturation des transports en commun de la capitale sans le moindre remord.

Ah vraiment, nous ne sommes donc que de tristes sires, alors qu’elle est une sainte élue pour nous délivrer de nous même et sauver Paris ; une fois les très économo-écologiques jeux olympiques passés bien sûr...

Ah Michel, j’en appelle à un autre Michel dit de Notre-Dame, pour nous éclairer sur l’avenir et éviter les catastrophes.

Michel

poste par Marc Laimé - 2019-06-19@08:55 - Répondre à ce message
vous aussi, reagissez!