Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Beaucaire : Veolia fait des « miracles » pour diminuer les pertes d’eau
par Marc Laimé, 11 septembre 2012

C’est certainement l’effet du plan stratégique de restructuration de Veolia. Lourdes est en effet en passe d’être supplanté par Beaucaire, dont le délégataire était en délicatesse avec la collectivité à propos des pertes d’eau du réseau.

La nouvelle a de quoi surprendre, pourtant un miracle aussi inattendu qu’indiscutable a bien eu lieu en 2011, et a été validé sans sourciller par les élus de la commune, ce qui pour le coup n’a rien de miraculeux.

En 2011 le volume d’eau pompé a diminué de 10,1%. Dans le même temps la consommation d’électricité des pompes (inchangées depuis plusieurs années), augmentait de 5,7%.

Là est le miracle !

Un miracle n’est jamais unique. Il se produit précisément à la fin de l’année 2011, au moment précis où une pénalité aurait été infligée à Veolia par la commune si les pertes d’eau du réseau de distribution dues aux fuites non réparées n’avaient pas diminué.

En 2008 l’eau pompée se répartissait sensiblement à égalité entre les volumes perdus et consommés par les usagers du service, ce qui avait incité la commune à inscrire un planning d’amélioration du rendement du réseau au contrat de délégation du service.

De plus ce contrat inclut des équipements supplémentaires pour faciliter la gestion du réseau, payés par les usagers du service avec leurs factures d’eau.

Il est vrai aussi que l’augmentation continue de l’évaluation par Veolia des besoins en eau du service, ajoutée à la consommation des usagers ne suffisait plus à rendre ce rendement conforme aux stipulations du contrat, et pour tout dire, présentable.

Mais sans doute ce miracle découle-t-il des prières, laudes et matines des élus de la majorité du conseil municipal, ce qui expliquerait, qu’aveuglés par la foi, ils aient approuvé sans réserve les chiffres du rapport de Veolia, sans daigner répondre aux questions des élus d’opposition, les impies, qui en désespoir de cause ont adressé un courrier à l’Agence de l’Eau.

L’Agence de l’Eau perçoit une redevance sur l’eau prélevée dans le milieu naturel, il est donc essentiel qu’elle soit alertée.

Lire :

- Veolia a-t-elle tenté de tromper les élus beaucairois ? Réagir Pour Beaucaire - Opposition de gauche, Lettre d’information, juillet 2012.

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!