Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Avignon : la valse folle des compteurs d’eau
par Marc Laimé, 20 mai 2021

A l’occasion de plusieurs changements de titulaires de contrats d’eau et d’assainissement, aggravés par les regroupements de service découlant de la mise en œuvre de la loi Notre, les usagers du service public concédé à des entreprises privées ont eu la désagréable surprise, soit de recevoir des factures d’un montant colossal émises par le concessionnaire sortant, soit de se voir facturer à nouveau par le nouveau titulaire du contrat, voire les deux, le tout dans l’indifférence gênée de « l’autorité organisatrice », incapable de mettre un terme à ces abus. D’où il appert que le principe même de la délégation de service public est « intrinsèquement pervers », comme le disait certain pape.

Grâce à la pression des associations d’usagers, certaines de ces dérives ont pu être, partiellement, corrigées, comme l’a relaté, avec un luxe de détails inusité, la presse locale.

Au cas d’espèce, lors du basculement de la DSP de Veolia à SUEZ le 1er janvier 2019, il ne semble pas que l’ancien titulaire ait procédé à des relevés de compteur en bonne et due forme. Mais ait choisi de s’appuyer sur des consommations estimées, avant que d’émettre des factures le 31 décembre 2018, sur la base des relevés estimés souvent faux ou transmis erronés. Avec pour résultat des factures extravagantes, de 400€ jusqu’à 4000 €, certaines corrigées ensuite après l’intervention des associations d’usagers, mais mais combien auront payé sans savoir ?

Autre joyeuseté, des m3 payés deux fois à l’ancien, puis au nouveau concessionnaire…

Et ce n’était pas tout, le contrat remporté par SUEZ s’appliquant à sept autres communes de l’agglo au 1er janvier 2021, rebelotte lors du basculement de SAUR à SUEZ !

Sur la base d’un relevé estimé au 31 décembre 2020, la SAUR en a profité pour en rajouter, avec de nombreux cas de volumes facturés représentant deux fois la consommation habituelle. D’où de nouvelles réclamations, mais la SAUR n’est plus sur place et ne répond pas.

Et là le comble, SUEZ établit une 1ère facture 2021 avec abonnement (part fixe), payable d’avance, auquel elle ajoute un FORFAIT de 19 m3 de consommation pour 2 mois, et POUR TOUT LE MONDE !

Interrogée, l’agglo est muette :

https://www.objectifgard.com/2021/0...

PDF - 1.5 Mo
La Provence, 10-05-21 -.
PDF - 840.1 ko
Midi Libre, 11-05-21 -.
PDF - 1.4 Mo
Le Dauphiné libéré, 14-05-21 -.

(Nous faisons grâce pour aujourd’hui des copropriétés ou immeubles sociaux dégradés, investis par de nouveaux intermédiaires qui viennent y installer la télérelève, et jonglent aussi du coup parfois entre nouveau compteur et nouveau contrat, comme des joyeusetés des facturation eau chaude et eau froide...)

Contact :

Collectif de l’Eau-Usagers d’Avignon

7, impasse des fleurs

84000 AVIGNON

Internet : https://collectifeau84.wordpress.com/

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!