Vous voyez ce message parce que votre navigateur ne peut afficher correctement la mise en page de ce site. Effectuez une mise à jour vers un butineur qui supporte les standards du web. C'est gratuit et sans douleur.

NE PAS CLIQUER
LES EAUX GLACÉES DU CALCUL ÉGOÏSTE
REMOUS
Assainissement non collectif (74) : l’Onema s’interroge sur l’avenir de l’ANC
par Marc Laimé, 4 octobre 2009

A Evreux le 1er octobre, c’est à 11h30, dans l’atelier A7 dédié aux politiques publiques, et intitulé « Moyens humains, réseau de Spanc » que Raphael Eyl-Mazzega a présenté l’étude qu’il vient d’effectuer pour l’Onema. Six mois d’une enquête, initialement dédiée à la préfiguration d’un futur Observatoire de l’ANC, qui évolue peu à peu, au fil des auditions, en un rapport plus global sur les politiques de l’ANC, qui pointe à la fois les carences criantes du système actuel, et en décrit plusieurs pistes d’évolution, comme l’éventuelle création d’un système d’assainissement unifié…

Eaux glacées avait été auditionné, comme des dizaines d’autres interlocuteurs, par l’auteur de ce rapport il y a quelques mois. Nous lui avions longuement indiqué qu’avant de créer un « Observatoire », il faudrait d’urgence apporter des réponses aux failles et dysfonctionnements criants de la réglementation nouvelle de l’ANC.

Au fil des témoignages recueillis tout au long de ce rapport de 126 pages, et des pistes d’évolution qui s’y dessinent, en dépit des divergences d’appréciation qui peuvent aussi se faire jour, ce rapport a le mérite de proposer une véritable « radiographie » de l’ANC.

On y retrouvera en effet tous les clivages, blocages, contradictions, mais aussi propositions, émanant de l’expérience des acteurs de terrain qui a alimenté ce rapport.

Son auteur a bien voulu nous permettre d’en publier la version de travail, qui devrait ressembler de très près à la version définitive qui sera bientôt, espérons-le, disponible.

PDF - 777.7 ko
Les politiques de l’ANC en France : état des lieux, enjeux et perspectives

Le dossier de l’ANC

impression

pas de commentaire. ajoutez le votre!